Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres
 

Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres

 
 
 
 1607 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 17 novembre 2019 - 10:17

Aristide OUEDRAOGO



L’Opposition politique burkinabè, a demandé la levée de la suspension à titre conservatoire, pour une durée de trois mois, du parti Front Patriotique pour le Renouveau (FPR), suspendu après sorties publiques de ses responsables. 


Selon l’arrêté du ministère de l’administration, il est reproché au Président du FPR, M. Aristide OUEDRAOGO, des propos tenus « lors des déclarations publiques les 3 et 11 novembre 2019 portant atteinte aux dispositions des articles 3, 4, 20 et 21 de la Loi portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso ».


 

« Depuis sa création et son affiliation au Cadre de concertation du CFOP, le FPR dénonce, certes, la gouvernance de notre pays, mais toujours dans un esprit républicain », a souligné l’opposition


« De notre analyse de la situation, et au regard même des articles cités par le Ministre, les propos du Président du FPR ont été sortis de leur contexte », a-t-elle expliqué. 


« Aussi, l’Opposition politique dénonce-t-elle fermement cette mesure à l’encontre du FPR. Par conséquent, elle demande la levée pure et simple de la sanction prononcée ». 


Par ailleurs, L’Opposition politique a invité « les tenants actuels du pouvoir à plus de hauteur et de responsabilité dans la conduite de la nation, surtout dans ce contexte d’insécurité aggravée ». 


En rappel, lors de ses deux sorties publiques, le président du FPR a appelé à la démission du gouvernement et du président Roch Marc Christian Kaboré, et invité la population à des manifestations et l’armée à assumer les charges suprêmes en formant un gouvernement de technocrates pour faire face aux attaques terroristes.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Enregistrement sonore, Soro contre-attaque et dépose un...
 
 
Côte d'Ivoire: Enregistrement sonore, Soro contre-attaque et dépose une plainte en France contre le procureur Adou et trois personnes
Politique
 
Mali: Six soldats tués, une trentaine de jihadistes neutralisés par Ba...
 
 
Mali: Six soldats tués, une trentaine de jihadistes neutralisés par Barkhane dans le centre
Côte d'Ivoire: Ce que devient Gervais Coulibaly après son départ de la CEI
Politique
Côte d'Ivoire: Ce que devient Gervais Coulibaly après son départ...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: Cocody, la seconde résidence de Guillaume Soro perquisitionnée ?
Politique
Côte d'Ivoire: Cocody, la seconde résidence de Guillaume Soro per...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: De retour au pays, Jah Gao remercie tous ceux qui l'ont rendu malade et tué
Politique
Côte d'Ivoire: De retour au pays, Jah Gao remercie tous ceux qui...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Si on supprimait ainsi pour ces raisons ol y'a bien d'opposants xhez nous qui serait suspendus. Mais, le démocrate et démocratique Ouattara qui l'a démontré au nom de la liberté d'expression garantie par la Constitution nenpose ces actes. Sous l'imposteur chien galeux gbagba tueur en serie de tels opposants auraient disparu à jamais... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur Kutwa tente t-il d'alerter sur un pire possible en 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La levée des immunités des députés pro-Soro vous parait-elle normale?
 
941
Oui
30%  
 
2101
Non
66%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement