Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres
 

Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres

 
 
 
 1495 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 17 novembre 2019 - 10:17

Aristide OUEDRAOGO



L’Opposition politique burkinabè, a demandé la levée de la suspension à titre conservatoire, pour une durée de trois mois, du parti Front Patriotique pour le Renouveau (FPR), suspendu après sorties publiques de ses responsables. 


Selon l’arrêté du ministère de l’administration, il est reproché au Président du FPR, M. Aristide OUEDRAOGO, des propos tenus « lors des déclarations publiques les 3 et 11 novembre 2019 portant atteinte aux dispositions des articles 3, 4, 20 et 21 de la Loi portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso ».


 

« Depuis sa création et son affiliation au Cadre de concertation du CFOP, le FPR dénonce, certes, la gouvernance de notre pays, mais toujours dans un esprit républicain », a souligné l’opposition


« De notre analyse de la situation, et au regard même des articles cités par le Ministre, les propos du Président du FPR ont été sortis de leur contexte », a-t-elle expliqué. 


« Aussi, l’Opposition politique dénonce-t-elle fermement cette mesure à l’encontre du FPR. Par conséquent, elle demande la levée pure et simple de la sanction prononcée ». 


Par ailleurs, L’Opposition politique a invité « les tenants actuels du pouvoir à plus de hauteur et de responsabilité dans la conduite de la nation, surtout dans ce contexte d’insécurité aggravée ». 


En rappel, lors de ses deux sorties publiques, le président du FPR a appelé à la démission du gouvernement et du président Roch Marc Christian Kaboré, et invité la population à des manifestations et l’armée à assumer les charges suprêmes en formant un gouvernement de technocrates pour faire face aux attaques terroristes.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et répons...
 
 
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et réponses
Politique
 
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend son budget de 10 milliards...
 
 
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend  son budget de 10 milliards de dollars pour 2020
Burkina Faso:  21e anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo, des organisations réclament l'extradition de François Compaoré
Politique
Burkina Faso: 21e anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo,...
Burkina Faso il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire: Avant leur meeting, EDS et la CDRP «nous mènerons toutes les luttes démocratiques et légales, mais nous obtiendrons cette CEI consensuelle »
Politique
Côte d'Ivoire: Avant leur meeting, EDS et la CDRP «nous mènerons...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire: Jean louis Billon lâché par un mouvement de soutien qui rallie le RHDP
Politique
Côte d'Ivoire: Jean louis Billon lâché par un mouvement de soutie...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: L'opposition demande la levée de la suspension d'un de ses partis membres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Si on supprimait ainsi pour ces raisons ol y'a bien d'opposants xhez nous qui serait suspendus. Mais, le démocrate et démocratique Ouattara qui l'a démontré au nom de la liberté d'expression garantie par la Constitution nenpose ces actes. Sous l'imposteur chien galeux gbagba tueur en serie de tels opposants auraient disparu à jamais... On avance...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement