Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Kuibiert aux politiques qui doutent de l'indépendance de la CEI : «Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'élections que ce sont des extraterrestres qui viendront les organiser »
 

Côte d'Ivoire : Kuibiert aux politiques qui doutent de l'indépendance de la CEI : «Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'élections que ce sont des extraterrestres qui viendront les organiser »

 
 
 
 5538 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 novembre 2019 - 18:49

Coulibaly Ibrahime Kuibiert


La proclamation des résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2010 à l’hôtel du Golf, quartier général du candidat, Alassane Ouattara continue de faire débat.


Neuf ans après le nouveau Président de la Commission électorale indépendante ( CEI ), Coulibaly Ibrahime Kuibiert fait des précisions et dédouane son prédécesseur accusé par une frange de la population d’être à l’origine de la crise post-électorale qu’à connue le pays en 2011.


Le nouveau président de la CEI estime que Youssouf Bakayoko n’a pas enfreint à la loi, comme ces détracteurs veulent faire croire.

«Pour la proclamation des résultats, il y a tellement de choses qui se disent. Le plus important, ce n’est pas le lieu où on proclame les résultats. C’est la réalité des résultats eux-mêmes. On peut proclamer des résultats, pourvu que cela soit conforme à la loi. C’est vrai qu’à un moment donné de notre histoire récente, on a accusé la CEI d’avoir proclamé les résultats dans le siège de campagne d’un des candidats, mais les raisons sont connues de ceux qui l’ont fait mais en réalité, c’est plutôt le contenu de la décision portant proclamation des résultats qui doit préoccuper et non le lieu de proclamation, » a expliqué le magistrat hors hiérarchie à l’occasion d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes organisé par le ministre Gilbert Kafana Koné.


Il soutient par ailleurs, qu’ «il n’y aura pas d’intérêt à aller proclamer les résultats ailleurs parce que les mêmes causes ne vont pas produire les mêmes effets. Il n’y aura pas les mêmes causes. »


 

«C’est le contexte qui oblige l’autorité à déménager pour des questions de sécurité. Mais il n’aura rien qui puisse justifier qu’on aille proclamer des résultats dans un autre lieu que le siège de la CEI, nous allons envisager cette hypothèse. Dans tous les cas, il faut porter la réflexion sur le contenu de la décision que sur le lieu, » a mentionné, M. Coulibaly.


Le président a dissipé le doute dans la tête de ses compatriotes qui pensent qu’il n’aurait pas le courage de déclarer le candidat du parti au pouvoir perdant si d’aventure il est battu dans les urnes.


«C’est le travail du juge. Je ne viens pas déclarer le pouvoir élu ou perdant mais je viens déclarer un candidat qui a bénéficié du suffrage du peuple donc élu ou qui n’a pas bénéficié du suffrage du peuple donc n’étant pas élu. Voilà mon travail. Le vainqueur sera celui qui aura eu l’assentiment du peuple. S’il est du pouvoir, tant mieux, mais s’il n’est pas du pouvoir, tant pis. Ma mission n’est pas de regarder la nature ou l’origine du candidat, » a-t-il déclaré.


Le président de la CEI a reconnu que l’idéal serait que toutes les formations politiques soient représentées au sein de cette institution pour son bon fonctionnement, malheureusement la loi décide autrement.


«Légalement parlant, cela ne relève pas de la compétence du président, ni de la CEI. La CEI est un organe qui veille à appliquer la loi. Le contenant est déterminé par la loi et la loi dit que les membres de la CEI viennent des partis politiques et de la société civile. C’est quand ils sont réunis que la CEI commence à exécuter sa mission. Quand certains ne viennent pas, que doit faire la CEI ? C’est de prier de sorte que tout le monde puisse venir. Il faut prier pour que tous les citoyens puissent être représentés. Mais, ce n’est peut être pas ce que dit la loi parce que la loi dit trois personnalités représentant les partis ou groupement politique de l’opposition. Et, elles sont là. On aurait voulu que tous les partis politiques puissent être représentés au sein de la CEI. Je l’avoue. Lorsque tous les partis politiques sont représentés, la CEI a moins de pression mais à l’impossible, nul n’est tenu. Cela ne relève pas de la CEI. C’est un souhait que nous émettons pour dire que nous souhaitons que tous les partis politiques participent à la chose électorale pour qu’on soit sûr au moins que les choses sont faites conformément à la loi, » s’est justifié, Coulibaly Ibrahime Kuibiert.


 

En réponse aux hommes politiques qui doutent de la qualité des personnalités qui animent la nouvelle CEI et de l’indépendance de l’institution chargée de l’organisation des élections, le président a été très clair.


«Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’élection que ce sont des extraterrestres qui viendront organiser ces élections. L’indépendance, c’est d’abord dans la tête. C’est d’abord une conviction. C’est une valeur qu’on intègre en soi, » a indiqué le magistrat hors hiérarchie.

«On dit que je suis nommé par le président de la République mais c’est ce que disent les textes. Les textes, c’est l’expression de la volonté populaire. Commençons par respecter les textes. Ce sont les textes qui disent comment les membres de la CEI sont désignés,» a-t-il conclu.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, l'hommage de Bédié, Affi et Soro à un «...
 
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, l'hommage de Bédié, Affi et Soro à un « serviteur de l'Etat »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, Ouattara pleure son « fils, son frère qu...
 
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, Ouattara pleure son « fils, son frère qui a été pendant 30 ans » son plus proche collaborateur
Côte d'Ivoire: Bouaké, contrairement au conclave de Yamoussoukro, l'UDPCI Gbêkê soutient Mabri comme candidat
Politique
Côte d'Ivoire: Bouaké, contrairement au conclave de Yamoussoukro,...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : Amadou Gon Coulibaly décède à Abidjan
Politique
Côte d'Ivoire : Amadou Gon Coulibaly décède à Abidjan
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielles 2020 en Afrique, la mission confiée à l'Assemblée parlementaire de la francophonie (APF)
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielles 2020 en Afrique, la mission confi...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Kuibiert aux politiques qui doutent de l'indépendance de la CEI : «Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'élections que ce sont des extraterrestres qui viendront les organiser »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
djouze
M le président de la CEI, quand votre nomination pour diriger une institution aussi importante qu'est la commission en charge des élections présidentielle et que cette nomination suscite autant de remous. Ayez le courage de démissionner puisque c'est votre personnalité qui est récusée par plus de 80% de la classe politique ainsi que la société civile. N'y forcez pas sinon d'aucuns vous accuseront d'éventuels troubles. C'est ma contribution ho. Je passais
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Heureusement l'opposition signicative n'est pas impliquée dans la CEI du rhdp du rdr de sorte qu'elle ne sera pas impliquée dans la grande crise à venir. L'opposition n'acceptera aucun resultat qui sera prononcé par cette CEI.Guéi avait toute l'armée avec lui et le résultat,on le sait tous.Courrez dans sac seulement.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Laissez-les M. le président... Ils connaissent déjà que leur défaite sera cinglante par un coup KO en Octobre. Ils n'ont rien à offrir de mieux que le RHDP à part gueuler comme des chiens enragés à linstar du chien vaurien enragé in chief gbagba... Donc tout le reste c'est du fla fla fla (comme aime le dire le moustique in chief)... On avance...Ils aiment de faire peur... Certainement que assoa koudou ou adou devra organiser pour que ces frontistes et consorts soient satisfaits... Nexxxxxxtttt.... Que disais-je ? On avance... Un coup KO gbanzan... On attend les programmes pour faire mieux pour nous le peuple...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Il a été nommé par la magistrature mais a été élu comme président de la CEI par ses paires. La nuance est importante.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Ce monsieur ne peut-il pas la fermer? Tu parles, tu parles et tu continues de parler. Toi même tu t'es dévoilé comme étant en mission pour le RHDP unifié. Mais sois en sûr tu vas la fermer bientôt.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Qui vous regarde même? Votre cei rdr ne regarde pas les ivoiriens.2020 n'est pas loin.On verra.Aucun resultat de cette Cei ne sera acceptée.Compaoré,votre ivoirien nouveau est un bel exemple pour vous.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Mais que raconte ce rattrapé de la cei-rdr...??? Ce monsieur connait il la différence entre légalité et légitimité... monsieur Coulibaly vous êtes illégitime... la majorité ne vous reconnaît pas.. les organisations de la société civile ne vous reconnaissent pas... donc la mission que vous a confié dao le colérique haineux tribaliste et sectaire Phd en mensonges option rattrapage ethnique ne peut prospérer... les ivoiriens ne demandent pas des extraterrestres pour la cei.. non juste des personnalités consensuelles.. en 2010 Gbagbo avait à la tête de la cei une personnalité de l'opposition... voilà ce qu'on appelle un vrai démocrate.. et non les pratiques mafieuses de l'apprenti dictateur de sindou qui pense inonder l'administration de dioula rattrapés... 2020 c'est le terminus.. tout sauf dao ni un quelconque rattrapé de son rdr unifié
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement