Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: L'économie de la CEMAC se porte bien selon Paul Biya, après le discours d'ouverture place au huis clos
 

Cameroun: L'économie de la CEMAC se porte bien selon Paul Biya, après le discours d'ouverture place au huis clos

 
 
 
 1336 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 22 novembre 2019 - 10:27

Des chefs d’Etat jeudi soir au diner offert par le couple présidentiel camerounais (Ph Koaci)


Selon Paul Biya, président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac), l’économie de la sous-région est stable.


Dans son discours d’ouverture prononcé il y a une dizaine de minutes, le président en exercice de la Cemac a fait une rétrospective des 3 ans après le sommet extraordinaire de décembre 2016, donné les statistiques économiques de l'espace Cemac, évoqué le contexte économique et géopolitique mondial ainsi que les défis sécuritaires des pays de la Cemac.

Il a enfin indiqué les orientations générales sur les éventuelles questions à débattre pendant le présent sommet, remercié les partenaires économiques et souhaité que les pays de la Cemac retrouvent une économie plus résiliente, stable et prospère.


S’agissant du point sur la situation économique et financière de la sous-région en 2018 et les perspectives pour 2019 et 2020, Paul Biya a indiqué que la dette extérieure de la Cemac tourne autour de 50 % du produit intérieur brut (PIB), après une situation difficile il y a trois ans. 

Et, que la Cemac disposait des réserves d’échanges de plus de 3 mois d’importations de quoi couper court aux rumeurs sur la question de la parité du Franc CFA qui occupe une place de choix au cours du présent sommet.


 

Dans la sous-région, le taux de croissance démographique est de 2,9% et le taux de croissance de 1,7%. Le taux d’inflation de la sous-région est pour sa part de 2,2%.

La question de la libre circulation des personnes et des biens signée en octobre 2017 par tous les Etats membres est au centre des échanges de Yaoundé.

Seuls 4 des 6 Etats appliquent le principe de la libre circulation dans cet espace de 51 millions d’habitants et une superficie de 3 020 144 km2 le Gabon et la Guinée Equatoriale sont encore réticents.  


Pour rappel, 5 chefs d’Etat sont présents au sommet extraordinaire de la Cemac.

Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon est représenté par son premier ministre Julien Nkoghe Bekale.

Après le discours solennel d’ouverture les chefs d’Etat sont en huis clos à l’issu duquel les dirigeants de la Cemac vont fixer le cap pour les prochaines années. 




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un plan de 1700 milliards pour la reprise économique après la pandémie de Coronavirus, satisfaisant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver a...
 
2295
Oui
95%  
 
102
Non
4%  
 
28
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement