Centrafrique Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique: Prêtre accusé d'abus sexuels, l'ONU suspend sa collaboration avec la Caritas
 

Centrafrique: Prêtre accusé d'abus sexuels, l'ONU suspend sa collaboration avec la Caritas

 
 
 
 3647 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 novembre 2019 - 19:25

 Le Père Luk Delft


Des organisations humanitaires de l'ONU ont décidé lundi de suspendre leur collaboration en Centrafrique avec l'organisation catholique Caritas, avons nous appris .


Suite à une enquête pour abus sexuel sur mineurs visant son ancien secrétaire national dans ce pays, le prêtre belge Luk Delft , les ONG humanitaires de l'ONU ne veulent plus collaborer avec la Caritas .


 "Les organisations humanitaires des Nations unies en Centrafrique ainsi que d'autres ONG, ont décidé de suspendre leur collaboration avec l'organisation Caritas" a indiqué lundi un responsable des Nations unies dans le pays.


 

 Le P. Luk Delft,ex-secrétaire général de Caritas Centrafrique est soupçonné d’avoir violenté sexuellement des enfants.


Le prêtre belge avait officié pendant deux ans à Kaga Bandoro, une ville située dans le nord du pays où les faits reprochés auraient été commis, avant d'être nommé en 2015.


Établie en Centrafrique depuis 1991, l'organisation catholique internationale Caritas coordonne notamment des programmes de protection de l'enfance.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Centrafrique: Prêtre accusé d'abus sexuels, l'ONU suspend sa collaboration avec la Caritas
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Difficile décision mais je valide. Personne ne devrait tolérer ou encourager de tels comportements de pervers qui font déshonneur à la soutane et au sacerdoce...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Idiot que tu sois, continuez de suivre ces religions de l’assujettissement et à haïr votre tradition. "Sinzi kê Boua".
 
 il y a 1 an
rilcy
OMG
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Aucune parole dans la Bible ne vous oblige, alors pourquoi s'infliger de la sorte. 1 Corinthiens, 7:9 - Mais s`ils manquent de continence, qu`ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement