Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Aboisso, deux faux militaires en possession d'une arme et de Médicaments de  Qualité  Inférieure  et  Falsifiés mis aux arrêts
 

Côte d'Ivoire: Aboisso, deux faux militaires en possession d'une arme et de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés mis aux arrêts

 
 
 
 3486 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 novembre 2019 - 09:05

Les suspects ce jeudi Aboisso (Ph KOACI)


Deux individus se disant être des militaires sans pourtant pourvoir l'attester avec leurs cartes professionnelles ont été mis aux arrêts à Aboisso (Sud-Est).


Selon les informations de sources sécuritaires rapportées à KOACI, ils ont été interpellés aux environs de 02 heures du matin, ce jeudi 28 Novembre 2019, dans un véhicule militaire de marque NISSAN PATROL type 4×4 de couleur noire. A l’intérieur dudit véhicule, se trouvaient des Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

« Les agents de Police ont reçu, aux environs de 02 heures du matin, ce jeudi 28 novembre 2019, une information relative à un véhicule militaire chargé de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés qui progresserait vers la ville d'Aboisso en provenance de Noé pour Abidjan. Ladite information précisait qu'il s'agissait du véhicule de marque NISSAN PATROL type 4×4 de couleur noire, etc. Ainsi, l'exploitation de cette information a permis de savoir que ledit véhicule suspect avait a son bord 02 militaires armés. Aussitôt, les agents de Police ont mis en place un dispositif filtrant à l'entrée Sud de la ville d'Aboisso. Aux environs de 02 heures 50 minutes du matin, le véhicule suspect est entré dans le dispositif avec à son bord 02 individus en tenues treillis des FACI », a expliqué notre source.


Conduits dans les locaux de la Police, la fouille du véhicule a permis de saisir 800 KG de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés. Interrogés, les deux individus en treillis auraient affirmé être des militaires sans pourtant pourvoir l'attester avec leurs cartes professionnelles. Leur fouille a permis de découvrir sur eux, 01 Pistolet Automatique.


Quant à la provenance des médicaments saisis, ils auraient déclaré avoir fait le chargement à Sahikro, une localité située à 2km de Noé. Selon eux, le fournisseur résiderait au Ghana. Pour ce qui concerne le destinataire de ces Médicaments, ils auraient déclaré ne pas le connaître.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos tenus par des opposants en France?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam, un colistier possible du PDCI pour la présidentielle d...
 
2162
Oui
61%  
 
1241
Non
35%  
 
128
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement