Algérie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Algérie: A peine ouvert, le premier grand procès de l'«argent sale» ajourné
 

Algérie: A peine ouvert, le premier grand procès de l'«argent sale» ajourné

 
 
 
 1102 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 décembre 2019 - 11:00

Les deux ex -Premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia


Le procès pour corruption des proches de l'ancien Président algérien Abdelaziz Bouteflika qui s'est ouvert lundi a été reporté .


Lundi , le procès dit de l'argent sale s'est ouvert devant un tribunal d'Alger mais a été ajourné au 4 Décembre .


"Le procès est reporté au 4 décembre", a indiqué sans autre détail, Me Bourayou, avocat d'Ali Haddad, ancien dirigeant de la principale organisation patronale algérienne .


 

Notons le, plusieurs patrons et personnalités politiques dont deux anciens premiers ministres sont dans les malles de la justice .


Parmi eux figuraient notamment deux proches et anciens Premiers ministres de M. Bouteflika, Ahmed Ouyahia, 

quatre fois chef du gouvernement entre 1995 et 2019, dont trois fois durant la présidence d'Abdelaziz Bouteflika, et Abdelmalek Sellal, qui dirigea le gouvernement de 2014 à 2017.


Ce gigantesque procès , une première dans le pays fait suite aux vastes enquêtes sur des faits présumés de corruption déclenchées après la démission, en avril, d'Abdelaziz Bouteflika, poussé au départ par un mouvement de contestation du régime , après 20 ans passés à la tête de l'Etat.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement