Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Protestations contre l'arrimage CMU-MUGEF-CI, les explications de Mesmin Komoé
 

Côte d'Ivoire: Protestations contre l'arrimage CMU-MUGEF-CI, les explications de Mesmin Komoé

 
 
 
 5248 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 décembre 2019 - 10:56

Mesmin Komoé (Ph KOACI)


Des journées de protestations sont organisées depuis mercredi dans le pays par les fonctionnaires contre l’arrimage CMU-MUGEF-CI.


Ces derniers rejettent l’arrimage et demandent la suspension parc que mal ficelé et donc sources de souffrances pour eux et leurs familles.


Intervenant le jeudi 05 décembre 2019 sur les antennes de la télévision nationale (RT1), le Président du Conseil d’Administration (PCA) de la Mugefci a expliqué les raisons de l’arrimage.Selon Mesmin Komoé, trois raisons essentielles ont guidé cette décision.


 

« La première, c’est que nous souhaiterions offrir à l’ensemble des mutualistes et cela conformément à la recommandation 202 de l’OIT, une prise en charge complexe incluant les consultations médicales, les analyses médicales, les hospitalisations avant d’arriver aux médicaments », a-t-il indiqué comme relevé par KOACI , avant de rappeler que, sur une population de 350.000 mutualistes cotisant , à peine 50.000 sont à Ivoire Santé, donc bénéficient d’une couverture incluant les trois éléments qu’il a cité.


« Vous avez 300.000 mutualistes qui malheureusement n’ont pas une couverture en terme de consultation médicale et d’analyse médicale, alors que ce sont deux éléments qui sont essentiels, avant la délivrance de toute ordonnance pour aller en pharmacie », a-t-il expliqué.


La seconde raison explique M. Komoé, est de maintenir la solidarité mutualiste acquise depuis à peu près 46 ans.

« De sorte que cette solidarité mutualiste, puisse venir compléter le régime de base de la CMU et que les prestations qui ne sont pas dispensées par la CMU puissent continuer à l’être au niveau de la MUGEF-CI », a relevé le Pca de la Structure avant de donner la dernière raison.


« La mutualisation de nos cotisations pour que les mutualistes qui sont dans des ménages à faible revenus ne sentent pas forcement l’effet de cette nouvelle cotisation relativement à l’environnement nouveau, parce que, le principe mutualiste est que chacun cotise en fonction de ses moyens, mais reçoit en fonction de ses besoins. »


Enfin, Mesmin Komoé, a réitéré l’engagement de son institution à rechercher des solutions durables qui garantiront la pérennité de l’institution et assureront des prestations de qualité.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Mali : Le chef algérien d'AQMI Abdelmalek Droukdala abattu par les for...
 
 
Mali : Le chef algérien d'AQMI Abdelmalek Droukdala abattu par les forces françaises
Société
 
Nigeria : Suspension de visa pour le Liban après la vente aux enchère...
 
 
Nigeria :  Suspension de visa pour le Liban après la vente aux enchères d'une nigériane
Ghana :   Reprise sélective des cours à partir du 15 juin, situation sur la Covid-19
Société
Ghana : Reprise sélective des cours à partir du 15 juin, situat...
Ghana il y a 1 jour
 
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leurs tests dans les 3 mois à venir
Société
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leur...
Afrique il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre trois et six mois maximum pour les cas les plus complexes
Société
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre tr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Protestations contre l'arrimage CMU-MUGEF-CI, les explications de Mesmin Komoé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ce sont des détails pratiques qui seront réglés avec le temps... Tout démarrage de ce genre de programme d'envergure connait des difficultés. Même la super puissance États-Unis a connu des difficultés pratiques dans le démarrage de Obamacare, alors ? Pauvres nègres calmez-vous. Vous n'êtes pas les premiers à connaître des difficultés en allant sur la lune, okay ? On avance là...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement