Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Réaction du gouvernement après l'attaque du ministre Amaechi en Espagne
 

Nigeria: Réaction du gouvernement après l'attaque du ministre Amaechi en Espagne

 
 
 
 3683 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 décembre 2019 - 16:19

Rotimi Amaechi et une vue partielle de l'incident (ph)


La présidence nigériane a condamné, par le biais de la Commission des Nigérians de la Diaspora (NIDCOM), l'attaque menée hier vendredi contre le ministre des Transports, Rotimi Amaechi, à Madrid, en Espagne.


La présidente du NIDCOM, Mme Abike Dabiri-Erewa, a salué l'intervention rapide de la mission nigériane en Espagne et de la police espagnole.


Après avoir condamné les faits, Dabiri-Erewa a appelé ses compatriotes vivant dans la diaspora à plus de responsabilité et les a exhorté en ces termes « Nous appelons les nigérians à faire preuve de bonne conduite partout où ils se trouvent, car de tels incidents ternissent en fin de compte l'image du pays dans le pays hôte, avec des effets négatifs multiplicateurs sur les Nigérians vivant dans ce pays, qui respectent la loi et se comportent bien».


 

Pendant que la police espagnole a ouvert une enquête pour élucider les faits, des membres du groupe Biafra ont revendiqué l'attaque.


Pour les faits, disons que des nigérians furieux ont attaqué hier vendredi le ministre Amaechi, en Espagne. C’était lors d'une rencontre sur le changement climatique qui s'est tient à Madrid, en Espagne.


En relatant les faits, le ministre Amaechi a tweeté que des policiers espagnols ont réussi à arrêter ses agresseurs avant qu'ils ne puissent le blesser. Il a précisé que « Je vais bien. Je ne suis pas blessé. Merci pour votre soutien et vos prières ».

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement