Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Incarcéré  à la Maca pour « détention d'armes », Jacques Mangoua reçoit le soutien des chefs traditionnels du Gbèkè
 

Côte d'Ivoire: Incarcéré à la Maca pour « détention d'armes », Jacques Mangoua reçoit le soutien des chefs traditionnels du Gbèkè

 
 
 
 11804 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 décembre 2019 - 16:20

Les chefs à leur arrivée à la Maca


Le président du conseil régional du Gbèkè, Jacques Mangoua a été condamné en octobre dernier à cinq ans de prison ferme pour « détention de munitions d’armes de guerre sans autorisation administrative ».


Deux mois après son incarcération, le vice-président du PDCI-RDA a reçu ce mardi 10 décembre 2019, à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca) où il détenu, le soutien de plusieurs chefs traditionnels Baoulés venus de région du Gbèkè.


Cette forte délégation composée des chefs traditionnels de Botro, Djebonoua, Sakassou, Béoumi, Brobo et Bouaké est conduite par Nanan Aka Brou, chef de canton de Brobo, a rapporté les services du PDCI-RDA.


 

« Nous avons fait le déplacement pour apporter notre soutien moral et physique à notre fils natif de N’Guessankro dans la sous-préfecture de Bodokro détenu injustement à la Maca », a confié à Nanan Aka Brou, porte-parole de la délégation.


Des sacs contenant « 991 munitions d’armes de guerre, 49 munitions de fusil calibre 12 et 40 machettes » avaient été découverts par un gardien dans la propriété de Jacques Mangoua qu’il possède à N’Guessankro, son village natal dans le département de Béoumi.


Le Tribunal de Bouaké a condamné le président du conseil régional de Gbèkè à cinq ans de prison ferme pour « détention de munitions d’armes de guerre sans autorisation administrative ». Le cadre du PDCI est également privé de ses droits civiques et 5 millions de francs CFA.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Incarcéré à la Maca pour « détention d'armes », Jacques Mangoua reçoit le soutien des chefs traditionnels du Gbèkè
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Symbioz
Eh oui... après le constat de la gifle de nanan Boigny à dao le colérique haineux tribaliste et sectaire Phd en mensonges option rattrapage ethnique et violeur de constitution.. tout le peuple baoulé a compris que ce sinistre individu est fini... il y a des signes qui ne trompent pas... de plus cet apprenti dictateur spécialiste en emprisonnement d'opposants c'est totalement discrédité aux yeux des parents... et plus jamais il ne pourra compter sur le vote baoulé.. nous y veillerons dans toutes les villes et villages... 2020 un seul programme un seul objectif.. la CI réconciliée #tout sauf dao ni un quelconque rattrapé de son rdr unifié.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Sans nul doute les mêmes chefs parmi lesquels on nous relatait il ya peu soutenir Ouattara qui envoie tout ce qui le resiste en prison. Ça doit faire réfléchir ?. A tout bon sens!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace110
Désolé mais nul n’est au-dessus de la loi… Il le comprend aujourd’hui…
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Retiens bien cette phrase quand votre tour arrivera. Car ce serait suicidaire de penser que vous ne quitterai jamais ce pouvoir.
 
 il y a 1 an
coul2004ac
Ayoka ka ka , J'espere que Bedie ne viendra pas nous dire que ces gens sont des ghaneen que Mangoua et ces soutiens sont allez cherches a koumassi au ghana avec la promesse de 25000 a chacuns pour venir jouer au chef traditionels venus le soutenus ? Sinon que les vrait Chefs nous les avons vu a Yakro le samedi autour du President Ouattara !!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement