Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Abobo, veille des fêtes de fin d'année, destruction de buvettes, maquis et commerces installés anarchiquement sur certaines artères principales
 

Côte d'Ivoire : Abobo, veille des fêtes de fin d'année, destruction de buvettes, maquis et commerces installés anarchiquement sur certaines artères principales

 
 
 
 9353 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 décembre 2019 - 19:06


Les commerçants d’Abobo installés de façon anarchique ne passeront pas de bonnes fêtes de fin d’année. Eux qui pensaient qu’à la veille de la fête de Noël et du nouvel an, ils allaient se faire une santé financière ont vite déchanté.


Depuis hier, la mairie a décidé de détruire leurs installations de fortune qui occupent souvent la chaussée et les emprises, les privant du coup de leur activité.


Sur les grandes artères, buvettes, restaurants, ateliers de couture et salon de coiffure, maquis, commerces etc. des différents quartiers ont été détruits.


Bien qu’occupant des espaces de façon anarchique, la mairie a pris le soin d’informer ces occupants illégaux de la démolition de leur abris en leur transmettant des mises en demeure avant de passer à l’action.


Les commerçants qui n’ont pas voulu que les tracteurs endommagent leurs hangars ont pris le soin de les décoiffer en attendant le passage des engins.


 

Par ailleurs, KOACI a constaté à N’Dotré que des maquis n’ont pas été touchés pas ce vaste mouvement de destruction et de déguerpissement, parce que leurs propriétaires auraient soudoyé certains agents de la mairie.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


C’est le cas du célèbre maquis « Bleu Blanc » situé en bordure de route non loin du carrefour Céleste. Construit sur la voie et dans un ravin, cet espace de nuisance sonore a toujours été épargné lors des différents passages des «casseurs ».


Au quartier Sagbé ou derrière rails, tous les bistrots installés de façon anarchique sur les emprises ont été détruits, ainsi que les commerçantes de fruits et de garba ont été déguerpis.


 

A Sagbé comme au Dokui, non loin de la pharmacie, les commerçants déguerpis ont leurs yeux pour pleurer et auraient souhaité que cette opération débute après les fêtes de fin d’année.


Ce n’est pas la première fois que les commerçants installés à ces endroits précités sont l’objet de déguerpissement. Nous avons constaté que dès qu’ils sont déguerpis, ils reviennent aussi.


Ce phénomène existe dans toutes les communes et quartiers d’Abidjan, comme quoi, la nature a vraiment horreur du vide.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Mutuelle du Personnel du ministère de l'éducation nati...
 
 
Côte d'Ivoire : Mutuelle du Personnel du ministère de l'éducation nationale et de l'Enseignement Technique, l'AG annoncée pour vendredi contestée
Société
 
Burkina Faso : Série de viols sur des fillettes de 3 à huit ans dont l...
 
 
Burkina Faso : Série de viols sur des fillettes de 3 à huit ans dont l'une est décédée
Côte d'Ivoire : Conflit foncier entre le CNRA et d'Abadjin-Doumé et d'Abadjin-Kouté, la gendarmerie convoque les différentes parties
Société
Côte d'Ivoire : Conflit foncier entre le CNRA et d'Abadjin-Doumé...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : 135 inspecteurs de l'enseignement seront  nommés et des mesures prises pour les examens de la Formation professionnelle
Société
Côte d'Ivoire : 135 inspecteurs de l'enseignement seront nommés...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Nigeria :  L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
Société
Nigeria : L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêt...
Nigeria il y a 21 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, veille des fêtes de fin d'année, destruction de buvettes, maquis et commerces installés anarchiquement sur certaines artères principales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace110
Nous n’accepterons plus l’anarchie sous quelque forme que ce soit. Yessss… Je valide… Il faut nettoyer le coin… Ah les negres, ils comprennent toujours avec la manière forte… On avance…
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Chicamen
Que nos autorités continuent d'assumer leurs responsabilités,le peuple de cote d'ivoire dans sa grande majorite apprécie les efforts de l'état pour le progrès de notre pays.
 
 il y a 6 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement