Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux troubles dans les écoles, pour Affi, la ministre Kandia a failli et condamne les forces de l'ordre
 

Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux troubles dans les écoles, pour Affi, la ministre Kandia a failli et condamne les forces de l'ordre

 
 
 
 4592 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 décembre 2019 - 12:46

Affi N'guessan à Abidjan (Ph KOACI)


Des quelques jours, à Abidjan et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays, des élèves qui demandant des congés anticipés manifestent violemment.


Ces manifestations ont occasionné malheureusement la mort de 3 élèves à Daloa, Anyama et à Dimbokro.


Le camp du FPI que dirige Affi N’guessan dans une déclaration parvenue à KOACI devant l'extrême gravité des faits,  invite l'ensemble de la société ivoirienne à faire une introspection afin que chacun s'investisse davantage dans son rôle d'éducateur, en tant que parents d'élèves et devant ce qui semble être une dérive de société en déclin face aux valeurs morales.


 

Aussi le Parti du député de Bongouanou relève l’entière responsabilité du ministère de l'éducation nationale qui, en agissant à posteriori pour prendre des sanctions, a failli dans sa capacité à anticiper un phénomène dont la résurgence au fil des années devait appeler la mise en place d'un dispositif dissuasif.


Enfin, la branche du FPI que dirige Affi condamne les forces de l'ordre dans leur mission de maintien de l'ordre public qui ont fait un usage disproportionné de la force, entraînant la mort par balle d'une élève alors même que leur formation leur donne les moyens d'user d'autres méthodes permettant la dispersion des manifestations.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux troubles dans les écoles, pour Affi, la ministre Kandia a failli et condamne les forces de l'ordre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
Affi ferait mieux de reangager une négociation avec le Président du FPI,LE PR GBAGBO pour être situer sur son avenir politique, a cette allure il viendra creer la confusion dans l'esprit des vrais millitant qui aspire a dire non par les urnes. Bon! Il accomplit le plan du Sanguinaire Dramane Ouattara sans le savoir.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Ouiiiiii c'est scandaleux de voir une ministre fermer les yeux sur la mort d'un enfant tué par balles... non mais on est où là...??? Cautionner l'assassinat d'une petite fille par la police et sans réaction majeure de dao le colérique haineux tribaliste et sectaire Phd en mensonges option rattrapage ethnique, ni du dioulavernement encore moins de kandia rdr... nous sommes vraiment au dramanistan... paix à l'âme de cette pauvre fillette et yako aux parents... justice vous sera rendue le moment venu...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
sans intérêts il te reste plus qu'a porter ton kaki pour aller deloger des enfants des classe bravo Mr !!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Affaire de camp FPI Affi, c'est fini pour ce parti...c'est triste
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Frontiste sauvage un jour. Frontiste sauvage toujours. Posture de frontiste ignare typique... Si vous élevez mal vos enfants ou faillissez à vos devoirs de parents, à qui la faute ? Et puis, c'est hilarant d'entendre cela des sauvages animaux frontistes qui sous la bannière du chien bété violent cancre gbagba ont instrumentalisé et détruit notre école depuis les années 90... Vous n'êtes même pas des pompiers, vous êtes de vrais pyromanes... Que des imbé****s !
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter