Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Depuis Duekoué, les ex-combattants du grand ouest en colère demandent une rencontre avec Gon
 

Côte d'Ivoire: Depuis Duekoué, les ex-combattants du grand ouest en colère demandent une rencontre avec Gon

 
 
 
 6354 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 décembre 2019 - 19:19

De la gauche a la droite Roger Ouli, Todé Koula, Sompohi Bah et Julien Kpahi, porte-parole du Guemon (Ph KOACI) 



Les responsables des ex-combattants ont adressé un message aux autorités ivoiriennes.


C’est au cours d’un point de presse tenu le dimanche dernier pour que ces ex-combattants qui, après avoir exposé les difficultés qu'ils rencontrent, ont par la voix du président du collectif Todé Koula demandé une audience avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly.


Au titre des difficultés, Todé Koula a fait savoir que près mille ex-combattants désarmés n'ont pas pu rentrer en possession du filet de réinsertion qui leur avait été promis par l'état et ses partenaires. 


Concernant du traitement  des responsables des groupes d'auto-défenses, le président estime qu'ils ont été oubliés par le gouvernement.


 

«Depuis 2011, nous avons accompagné le gouvernement dans les opérations de sensibilisation, de désarmement et réinsertion des ex combattants. Nous avons été le point de liaison des services de renseignement pour la pacification du grand ouest. Aujourd'hui, la situation sécuritaire est normale grâce à nos efforts conjugués. Mais après nous avoir exploité, toutes les promesses qui nous avaient été faites sont restées lettre morte. Tous nos courriers adressés au ministre de la défense, au premier ministre et président de la république sont restés sans suite », a déclaré le président du collectif qui avait le 29 novembre dernier pour manifester le mécontentement des 22 milles ex combattants du Guemon et du Cavally.  


Reçu en audience par le président, du conseil régional du Guemon Célestin Serey Doh le dimanche dans la matinée, le collectif a reçu des garanties pour aboutir leurs doléances près des autorités compétentes.


Todé Koula et ses amis se disent prêt à revenir à la table de discussions avec les autorités compétentes mais «sans intermédiaire », a-t-il précisé.


Jean Chresus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Depuis Duekoué, les ex-combattants du grand ouest en colère demandent une rencontre avec Gon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
coul2004ac
QUE veulent ces Liberien a notre premier Ministre ? Regardez leurs vilain visages......des sanguinaire terroristes qui ont endeuille l'ouest....allez au liberia voir le presi Weah .
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
TOUT LE MONDE VEUT FÊTER LE NOUVEL AN DANS LA POCHE DES AUTRES.VOUS AVEZ JOUÉ BIDÉ. ALLEZ VOIR AILLEURS.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement