Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Crise anglophone, 189 femmes violées 272 décès,  les Mbororos paient toujours et encore le prix fort
 

Cameroun: Crise anglophone, 189 femmes violées 272 décès, les Mbororos paient toujours et encore le prix fort

 
 
 
 1674 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 décembre 2019 - 08:50

Les Mbororos (Ph)



Un horrible total de 272 décès en trois ans de conflit pour la seule communauté Mbororos du Nord-ouest. Ce sous-groupe peul essentiellement composé de bergers intégrant un grand nombre de musulmans, d’éleveurs et de commerçants paie le prix fort du conflit en raison de leur opposition à la lutte armée que mènent les milices séparatistes contre les forces de sécurité et de défense. 


Le bilan est rapporté par l’association des victimes Mbororo de Ntambang, Bamenda III de la région du Nord-ouest Cameroun, qui précise que 189 femmes membres de leur communauté ont été violées par les séparatistes.


 

L’association ajoute que 6000 de leurs enfants sont empêchés d’aller à l’école et que 272 Mbororos ont été tués dont certains décapités et éviscérés.  


 Les précisions de l’association des Mbororos font froid dans le dos. 

"Dans notre communauté, 1078 ménages sont affectés par le conflit et 12 373 personnes sont déplacées. […] Nous avons été contraints sous la menace d’armes à feu de payer au total 187 430 000 FCFA depuis octobre 2016. Les militaires camerounais, le BIR sous les ordres du président sont intervenus et ont arrêté le génocide contre nous", écrit Dahiru Ibrahim Mohammadu de l’association des victimes Mbororos dans une correspondance adressée à la députée américaine Karen Bass.




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mieux gérée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement