Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Amadou Soumahoro appelle ses collègues au sens du patriotisme et de responsabilité à quelques mois des élections malgré l'absence de ceux du groupe parlementaire Rassemblement
 

Côte d'Ivoire: Amadou Soumahoro appelle ses collègues au sens du patriotisme et de responsabilité à quelques mois des élections malgré l'absence de ceux du groupe parlementaire Rassemblement

 
 
 
 7066 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 décembre 2019 - 17:31

Amadou Soumahoro ce vendredi à l'Assemblée nationale (ph )



La clôture des travaux de la session ordinaire de l'année 2019 de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire ouverte le 1er avril 2019 a eu lieu aujourd'hui en présence du Vice-président et du chef du gouvernement dans un contexte où, des députés du groupe parlementaire « Rassemblement » sont en détention dans l'affaire Guillaume Soro, lui-même sous le coup d'un mandat d'arrêt international.


Lors de la séance d’ouverture du 1er avril dernier, le Président de l'Assemblée nationale Amadou Soumahoro avait pris l'engagement de toujours œuvrer en synergie, avec toutes les autres institutions de notre pays, travailler sans relâche, au maintien et au renforcement du climat de paix et de stabilité de la Côte d’Ivoire, d'œuvrer au rayonnement de notre prestigieuse institution, de valoriser la fonction de Député en améliorant ses conditions de vie et de travail.


Après neuf mois de travaux, il a affirmé aujourd'hui que ce pari est en train d’être gagné, eu égard au travail acharné que l’Assemblée nationale a réalisé, tout au long de cette session ordinaire de l'année 2019.


Dans la mise en œuvre de ses missions régaliennes que sont notamment le vote des lois et le contrôle de l’action gouvernementale, l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro a déclaré que l'institution peut ressentir la fierté du devoir accompli au regard des résultats obtenus.


« Au cours de la session qui prend fin aujourd’hui, l’Assemblée nationale a examiné et adopté 72 projets de loi. Ces projets de loi adoptés, se répartissent comme suit, 23 projets de loi ordinaire, 29 projets de loi de ratification d’ordonnances, 20 projets de loi d’autorisation de ratification de conventions internationales, »a précisé, le député de Séguéla.


 

Il s'est par ailleurs attardé quelque peu sur quatre de ces textes, qui ont selon lui, suscité un grand intérêt de la part de ses concitoyens. Il s'agit du projet de loi relatif à la filiation,du projet de loi portant recomposition de la Commission Electorale Indépendante, du projet de loi favorisant la représentation de la femme dans les assemblées élues et du projet de loi instituant une carte nationale d’identité biométrique.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Il convient de souligner que la prise des ordonnances, surtout dans le domaine économique en favorisant la célérité des décisions du Président de la République, permet l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens, par la création d’un environnement plus favorable des affaires, la création d’emplois au profit des jeunes et l’amélioration des recettes fiscales de l’Etat, » a mentionné le Président. 


Il a indiqué qu'au cours de ces derniers mois et conformément à ses engagements, d'importants travaux de rénovation ont été entrepris en vue de donner la prestigieuse institution son lustre d’antan.

«Ainsi, les mythiques salles que sont la Salle Rouge appelée Salle des Banquets et la salle dite "la Rotonde", ainsi que la prestigieuse Salle des Fêtes ont toutes été entièrement réhabilitées. Toutes choses qui ont permis d’améliorer sensiblement les conditions de travail des Députés. Dans le même élan, très bientôt, la loi organique portant Statut des Parlementaires verra le jour et viendra couronner tous ces efforts, » a expliqué le député de Séguéla.


Ces résultats, fruit de notre travail collectif, nous confortent dans notre conviction que nous sommes en harmonie avec nos engagements.


La clôture de la session ordinaire 2019, intervient dans un contexte préélectoral, car l'année 2020 sera marquée notamment par la tenue des prochaines élections présidentielles en Côte d’Ivoire.


 

Au moment où le pays s’apprête à aborder ces échéances importantes, Amadou Soumahoro en appelle au sens du patriotisme et de responsabilité des élus de la nation et de toute la classe politique pour des élections apaisées. 


«Par le dépassement de soi et la mise en avant de l’intérêt général, nous devons, comme en 2015, organiser des élections paisibles. C’est seulement ainsi, que notre beau pays, un pays en pleine croissance, parviendra à poursuivre sa dynamique de paix et de progrès en cours depuis 2011. La Côte d’Ivoire a connu des moments très douloureux dans un passé récent mais aujourd’hui, elle compte des acquis considérables. Nous avons l’absolu devoir de les consolider, en évitant les discours incitant directement ou indirectement à la violence, à la haine, à l’exclusion et à la discrimination, » a-t-il ajouté.


Par ailleurs il faut noter que le Président de l'Assemblée nationale, n'a pas fait cas des députés du groupe parlementaire Rassemblement arrêtés lundi dernier dans son discours. Il les as royalement ignoré malgré leur absence dans l'hémicycle.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, la France apporte une contribution de...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle,  la France apporte une contribution de 131 millions FCFA pour renforcer  le  mécanisme des résultats des votes
Politique
 
Côte d'Ivoire : Délivrance des documents administratifs, à leur tour s...
 
 
Côte d'Ivoire : Délivrance des documents administratifs, à leur tour salis sur internet, indignation générale des magistrats
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko prend un engagement devant le  Cheick Al Aima: « Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour la paix »
Politique
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko prend un engagement devant le Che...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Zimbabwe : Covid-19, le vice-président Constantino Chiwenga nommé ministre de la santé
Politique
Zimbabwe : Covid-19, le vice-président Constantino Chiwenga nommé...
Zimbabwe il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : FPI, des anciens collaborateurs d'Affi mettent en place une cellule pour promouvoir les actions de Gbagbo
Politique
Côte d'Ivoire : FPI, des anciens collaborateurs d'Affi mettent en...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Amadou Soumahoro appelle ses collègues au sens du patriotisme et de responsabilité à quelques mois des élections malgré l'absence de ceux du groupe parlementaire Rassemblement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Freeandpeace225
Assemblée nationale de Côte-d’Ivoire est une chambre d’enregistrement du RHDP,elle ne sert à RIEN et Voilà des gens qui sont au pouvoir et qui sont dans l’ivresse totale du pouvoir d’état. Alors quand vous entraîner le pays en mode vengeance juste parce que le sieur SORO est un candidat sérieux qui vous donne des insomnies...aujourd’hui tout ce que vous allez faire dans cette hémicycle aura des conséquences demain sur les pauvres populations mon cher CIMETIÈRE, Gbagbo a fait pire que vous mais il est où today? aucun pouvoir n’est éternel alors on vous observe hooo...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On lève l'immunité des députés mutins quand ? C'est tout ce que le peuple veut savoir aujourd'hui...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
(valoriser la fonction de Député en améliorant ses conditions de vie et de travail.) Apparemment cet ignare broussard ne comprend même pas français; le griotisme-clientélisme a obstrué son sens de réflexion.comment on peut améliorer le sens de vie de quelqu’un en l’arrêtant,l’incarcerer en violant son domicile sans aucun respect pour la gente féminine ( vous savez que le monsieur n’est pas là, mis en prison par vous même;seule pouvait être certainement femme et peut être enfant..;mais n’ayant aucun respect pour leur propre mère) et dans tout ça , toujours porteur de son immunité de représentant du peuple ?????? Si seulement un bon journaliste pouvait poser cette longue question à ce singe de Soumahoro aux apparences physiques humaines.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Nous@dabord
Où sera enterré Cimetiére ? Sûrement dans un caveau familial....
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Amadou cétière, les carottes sont dejà cuites. C'est depuis longtemps qu'il fallait tenir des discours de paix et d'appaisement , pas maintenant. Tu jouais les gerriers non? Dans 9 mois, tu vas fraya au mali, si tu as eu la chance de fraya bien sûr! Kiokiokiikio! Ton babiai
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
webber
Examiner 72 projets de loi en une seule session parlementaire est impossible pour une assemblée parlementaire sérieuse. avec le RHDP, mes collègues députés ivoiriens ne réfléchissent plus; ils ne font qu'adopter. chers ivoiriens, ne soyez pas étonnez demain que quelqu'un vienne réclamer la propriété de la côte d'ivoire, car on lui aura effectivement vendu votre beau pays avec la complicité de vos "déshonorables" députés version RHDP momifié. Même quand on te donne de l'argent pour voter une loi, stp prend le temps au moins de la lire. Assemblée nationale, 2ème pouvoir (indépendant de l'exécutif) est inféodée en éburnie au président de la république au lieu de défendre les intérêts des braves populations qui ont placé en nous leur confiance. Le peuple nous attends au virage électoral. juste de passage ne vous fâchez pas ooooohhhh; moi je n'ai pas de jet privé pour fair demi-tour oooooohhhhhhh.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Course à la présidence de la FIF, affaire double parainage, échec annoncé pour Didier Drogba ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mabri candidat à la présidentielle d'octobre, une nouvelle aubaine po...
 
2442
Oui
53%  
 
2033
Non
44%  
 
133
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement