Congo (RDC) Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: Un officier de police lynché à mort lors des manifestations à l'université de Kinshasa
 

RDC: Un officier de police lynché à mort lors des manifestations à l'université de Kinshasa

 
 
 
 2388 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 janvier 2020 - 09:41

Manifestation à l' Unikin



Un policier a été tué lors des manifestations étudiantes contre la hausse des frais d'études à l'Université de Kinshasa (Unikin) .


Un officier de police a été lynché à mort l'Université de Kinshasa lors des manifestations contre l'augmentation des frais d'études.


 

Onze personnes ont été interpellées, dont cinq étudiants, selon un bilan de la police lundi, qui fait état de neuf blessés. 


Pour rappel, les étudiants protestaient contre la modification du taux de change pour les étudiants qui paient leurs frais académiques en francs plutôt qu'en dollars, une modification qui entraîne pour eux une hausse de 920 à 1 700 francs congolais.


 Des violences ont éclaté à l'intervention des forces de l'ordre et il y a eu de nombreux dégâts matériels.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC: Un officier de police lynché à mort lors des manifestations à l'université de Kinshasa
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter