Gambie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie: Projet et opposition pour le retour de Jammeh
 

Gambie: Projet et opposition pour le retour de Jammeh

 
 
 
 2931 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 janvier 2020 - 20:11

Slogan prévu pour la manifestation (ph)


Le parti de l’opposition l’Alliance Patriotique pour la Réorientation et la Construction (APRC) en Gambie a annoncé son intention d'organiser une manifestation dans le courant de ce mois de janvier pour exiger le retour d’exil de l'ancien Président Yahya Jammeh mais le projet n’est pas du gout de certains citoyens.


Afin de pouvoir tenir la manifestation qui serait projetée sur le 16 janvier, le porte-parole adjoint de l'APRC, Dodou Jah, a déclaré dans une entrevue que le parti va demander une autorisation de manifester et ceci pour demander le retour de Jammeh en Gambie.

 

En prévision a ce plan à manifestation, Jah a fait savoir que son parti ne se soucie pas beaucoup de ce que les gens racontent à leur sujet et que « La police ne devrait pas être motivée par ce que les gens disent, mais elle devra suivre ce qu’a prescrit la loi ».

 

Cette réaction de l’APRC est une réponse à certaines gambiens qui fustigent le parti au sujet de sa demande pour le retour de Jammeh en Gambie et ils le perçoivent comme un manque de respect aux droits de l’homme, une provocation contre les victimes et la tranquillité du pays.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Yahya Jammeh a quitté Banjul en Gambie le 21 janvier 2017 pour un exil en Guinée Equatoriale après une escale à Conakry. C’était à l’issue de la présidentielle 2016 dont il avait reconnu dans un premier temps sa défaite avant de refaire une volteface dans un deuxième temps après des soupçons de fraudes.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, trois raisons de choisir Mabri, s...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, trois raisons de choisir Mabri, selon des enseignants
Politique
 
Côte d'Ivoire : Décès en France de l'Ambassadeur Eugène Aïdarra
 
 
Côte d'Ivoire : Décès en France de l'Ambassadeur Eugène Aïdarra
Côte d'Ivoire : Coronavirus, Alassane Ouattara donne l'exemple au palais présidentiel : « Je me protège et je protège les autres »
Politique
Côte d'Ivoire : Coronavirus, Alassane Ouattara donne l'exemple au...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Mali : Quatre officiers de Barkhane testés positifs au Covid-19
Politique
Mali : Quatre officiers de Barkhane testés positifs au Covid-19
Mali il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire : Convoqué une seconde fois à la préfecture d'Abidjan, Assoa Adou absent, dénonce la violation de l'arrêt de la Cour de Cassation
Politique
Côte d'Ivoire : Convoqué une seconde fois à la préfecture d'Abidj...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Gambie: Projet et opposition pour le retour de Jammeh
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bon, ce n'est pas un saint. Je dirai même c'est le dernier des saints amis au moins il a eu le cœur et le mérite de s'éclipser après 19 ans suite à sa DÉFAITE. Chez nous, le chien sauvage gbagba, le premier des diables, a préféré causer directement la mort de 3 MILLE personnes innocentes. Et après en se moquant même des familles des victimes. Le jour où ce chien reviendra si d'aventure il revenait, il devra payé ou peut-être le prendre par ses couilles d'adultérin maudit de cette tribu (juste pour la justice des victimes)... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement