Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Emmanuel Essis: « Les investisseurs croient au pays au-delà de 2020 »
 

Côte d'Ivoire: Emmanuel Essis: « Les investisseurs croient au pays au-delà de 2020 »

 
 
 
 2361 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 janvier 2020 - 09:46

Emmanuel Essis face la presse jeudi à Abidjan (ph KOACI)


Le Ministère auprès du Premier Ministre, chargé de la promotion de l’investissement privé, a offert jeudi un déjeuner à la presse à l’occasion du nouvel an 2020, comme constaté par KOACI.


Présent à la rencontre, le ministre M. Emmanuel ESSIS Emmanuel a relevé que le climat des affaires se porte bien en Côte d’Ivoire et en veut pour preuve, la somme de 730 milliards de FCFA contre 703 milliards de FCFA d' investissements dans le pays des entreprises en 2019.


Celui qui occupe toujours le poste de Directeur General du CEPICI (Centre de Promotion des Investissements en Côte d'Ivoire), affirme que malgré les craintes liées aux élections, les investisseurs continuent de croire au pays. « Les investisseurs croient en la Côte d’Ivoire au-delà de 2020 », a-t-il confié.


 

Il a ensuite relevé que la promotion de l’investissement privée est basée sur trois axes que sont :

« La promotion de l’investissement privée (quelle action pour que l’investissement direct étranger croisse en Côte d’Ivoire. Comment faire pour que les nationaux soient des entrepreneurs en côte d’Ivoire), l’amélioration du climat des affaires et le service à l’investissement. »


Selon le ministre, une activité de suivi et d’évaluation se fait à leur niveau et révéler les chiffres réalisés en 2019.


« 16700 entreprises ont été créées en 2019 contre 14.800 en 2018. Le dernier rapport du Doing Business du climat des affaires classe la Côte d’Ivoire à la 110 è place. En 6 ans 67 places ont été gagnées par la Côte d’ivoire », a affirmé M. Essis.


Le ministre auprès du Premier Ministre, chargé de la promotion de l’investissement privé a souligné que l’identification unique (IDU) est une réforme fondamentale, car selon lui, elle permet d’élargir la base fiscale.


« Tout acteur économique doit être identifié », a-t-il ajouté avant d’évoquer les perspectives de son ministère pour 2020, qui sont entre autres, l’accent sur la matérialisation, donner plus de visibilité aux entrepreneurs nationaux, passé la barre du milliard de dollars au niveau des IDE...


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Emmanuel Essis: « Les investisseurs croient au pays au-delà de 2020 »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Le RHDP rend vraiment les gens moins intelligent qu'un enfant de 03 ans.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Quand vous allez au fora mondiaux sur l'investissement et qu'on parle des investissements dans les pays du sud, notre beau pays sous la houlette d'un économiste accompli fait parti du top du top... C'est un fait. Nous pouvons en être résolument fiers... On avance...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement