Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Montée du sentiment anti-français  après les révélations d'ingérences de Macron
 

Cameroun: Montée du sentiment anti-français après les révélations d'ingérences de Macron

 
 
 
 1972 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 février 2020 - 08:01

Biya et Macron (Ph)


En déclarant samedi, lors du salon de l’agriculture qu’il a fait pression sur le président Biya pour la libération de Maurice Kamto et qu’il donnera de nouveaux ordres au chef d’Etat camerounais, Macron a suscité une montée vertigineuse du sentiment anti-français aussi bien chez les partisans du régime, que dans les milieux cultivés.


Interpellé par un homme qui revendique sur internet le saccage des ambassades en France, voici ce que déclare Macron dans une vidéo rapidement devenue virale, "j’ai mis la pression sur Paul Biya pour qu'il traite le sujet de la zone anglophone et ses opposants. Je lui avais dit que je ne voulais pas le recevoir à Lyon tant que Maurice Kamto n'était pas libéré. Et il a été libéré parce qu'on a mis la pression. Et là, la situation est en train de se (re) dégrader. " 


Et Macron poursuit, " je vais appeler la semaine prochaine le président Biya et là, on mettra le maximum de pression."


Humiliation et complot


La déclaration du président français a fait l’objet de débats durant le weekend sur presque toutes les chaines de télévisions privées du pays.


Pour les partisans du régime, il s’agit d’une " ingérence" dans les affaires internes d’un pays. Du manque de « maturité politique d’un gamin", d’une "tentative maladroite d’humilier" le président Biya et d’un « complot » contre le Cameroun dont la France serait l’instigatrice.


Les partisans de Maurice Kamto estiment pour leur part que le Cameroun est gouverné depuis la France et Macron l’a dit sans détour.


"Un activiste pseudo-camerounais, agent de services spéciaux travaillant pour imposer une nouvelle clientèle gouvernante au Cameroun, dans le cadre factice d'une démocratie coloniale (…), agit contre le Cameroun pour le déstabiliser et renverser son gouvernement. Il est un de ces agents typiques que les puissances intrusives néo-impériales utilisent pour créer des guerres hybrides destinées à raffermir la satellisation néocoloniale", écrit le Pr Mathias Eric Owona Nguni.


Selon ce politologue Maurice Kamto cherche un raccourci pour être parachuté à la tête de l’Etat, afin d’être, " le laquais global-


compradore qu'on imposera à la tête du Cameroun, à l'issue d'une intervention internationale musclée de facture néocoloniale".


Basile Ngono, un autre enseignant d’université camerounais déplore " les gamineries de Macron "


Pour un internaute, les propos de Macron portent "atteinte à la dignité d’africain."


 

"Nous pensions avoir fini avec l’ère Sarkozy qui a insulté l’homme noir. Aujourd’hui c’est au tour de Macron de nous manquer de respect", s’insurge un autre internaute.


D’autres camerounais y voient la main noire des multinationales françaises.


Macron bashing


Les déclarations de Macron sont à la une de tous les médias privés.


" Macron un petit président ", titre La Nouvelle. Pour Génération Libre, Macron a montré son " vrai visage".

Selon Faits divers, " Macron sort du Maquis". Tandis que le journal Essingan évoque les « dérapages d’un suprématiste blanc nommé Macron


Certains intellectuels invitent Biya à rappeler son ambassadeur en France.


"Macron met les camerounais en colère ", titre La Météo.


Selon l’Essentiel, " Macron est crédule et inamical".


Alors que le journal Réalités invite Macron à "un peu de tenue et de retenue".


D’autres medias dénoncent le " double jeu de Macron "


" Déstabilisation du Cameroun, la main invisible de Paris", tanche le Quotidien.


La République, évoque les aveux de Macron sur l’implication de la France dans la déstabilisation du Cameroun.


 

" Macron l’immature", renchérit Repères.


" Cameroun qui gouverne ?" s’interroge Le Messager.


Alors qu’Emergence pense que Macron " dézingue" Biya.


Riposte


Les déclarations de Macron n’ont pas laissé le gouvernement insensible.


Yaoundé n’a pas répondu frontalement au président français.


" Le gouvernement camerounais demande aux pays amis et à tous les partenaires du Cameroun de ne point accorder du crédit à des activistes ou des forcenés manipulés et instrumentalisés, avides de notoriété", réagit René Emmanuel Sadi, le ministre de la Communication.


Pour le porte-parole du gouvernement, " accéder à des sollicitations émanant d’amis anciens et sûrs n’est nullement céder à des pressions". 


 Il reste à savoir la tournure que prendra l’affaire dans les prochains jours dans un contexte où certains camerounais affirment sur internet et dans les médias privés que le malheur de leur pays vient de sa rencontre avec la France.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Pourtant doté d'une AUDI Q5, le Président du Conseil R...
 
 
Côte d'Ivoire : Pourtant doté d'une AUDI Q5, le Président du Conseil Régional du Guemon sacrifie une ambulance pour « un véhicule de commandement »
Politique
 
Côte d'Ivoire : De retour, Gon annonce la couverture totale du Pays au...
 
 
Côte d'Ivoire : De retour, Gon annonce la couverture totale du Pays au réseau électrique d'ici 2025
Côte d'Ivoire : En éxil en France, Soro : « J'en appelle aux forces vives de la nation à réclamer un audit international de la liste électorale »
Politique
Côte d'Ivoire : En éxil en France, Soro : « J'en appelle aux forc...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Recevant un prix,  Henri Konan Bédié dévoile ses trois rêves pour la Nation
Politique
Côte d'Ivoire : Recevant un prix, Henri Konan Bédié dévoile ses...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Cameroun : Au moins 4 blessés dans l'explosion d'une nouvelle bombe à Yaoundé, la capitale désormais sous la menace de la crise sécuritaire ?
Politique
Cameroun : Au moins 4 blessés dans l'explosion d'une nouvelle bom...
Cameroun il y a 3 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun: Montée du sentiment anti-français après les révélations d'ingérences de Macron
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Mais il est culotté ce petit
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Mais en réalité Mr Macron a dit ce qui s'est réellement passé pour la libération de l'opposant.sans cette ingérence cet opposant serait encore dans les geôles. ce sentiment anti français n'a vraiment pas sa raison d'etre. cela prouve si besoin en était que PAUL BIYA EST UN DICTATEUR .N'en deplaise à ceratains camerounais qui refusent cette réalité comme FRANCKLIN NYAMISSI ou THEOPHILE KOUAMOUO , ou CALIXTE BEYALA.TOUS PROMPT A INSULTER LE CHEF DE L’ÉTAT IVOIRIEN .et pourtant MACRON vient de leur démontrer à la face du monde qui est réellement leur président.si cela était la cote d'ivoire le Cameroun en aurait fait ses choux gras.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Amadou Gon de retour en bonne santé, bon coup de com' en vue de la campagne présidentielle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tous les partis politiques s'accordent à appeller à l'enrolement, bon...
 
2250
Oui
59%  
 
1469
Non
38%  
 
121
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement