Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Faure Gnassingbé réélu, Agbéyomé Kodjo debout
 

Togo : Faure Gnassingbé réélu, Agbéyomé Kodjo debout

 
 
 
 4470 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 mars 2020 - 22:22

Faure Gnassingbé et Agbéyomé Kodjo (ph)


Les réactions ne sont pas faites attendre à Lomé au Togo après la confirmation par la Cour constitutionnelle de la réélection de Faure Gnassingbé comme le nouveau Président du pays. 


Si dans le camp du parti UNIR au pouvoir, des militants exultent et se montrent auréolés par la victoire de Gnassingbé, dans le camp de l’opposition, le candidat Agbéyomé Kodjo du parti MPDD ne s’avoue pas vaincu. Il campe sur la dénonciation des irrégularités constatées lors du vote et exige par conséquent la vérité des urnes tout en faisant un clin d’œil au peuple.


Réactions de Gnassingbé et des proches 


Sitôt après la confirmation de sa réélection à la présidence togolaise avec un score de 70,78 % ; le Président Gnassingbé a twitté à l’adresse de ses compatriotes qu’« au-delà de l’expression de ma gratitude pour la confiance renouvelée, je tiens à vous dire mon admiration pour la maturité politique et démocratique dont vous avez massivement fait montre » et les a ensuite invité au travail.


 

De son coté, Atcholi Aklesso, le Secrétaire exécutif du parti UNIR a déclaré à un organe presse de sa formation politique que le peuple togolais ai reconnu « tout ce travail qu’il (Gnassingbé) abat nuit et jour depuis des années pour la recherche du bien-être, de la cohésion sociale, du développement inclusif et de la sécurité, de la paix dans notre pays ».


Sur un ton rassembleur, le Premier ministre Komi Selom Klassou a laissé entendre que « le Président élu est élu pour tous les togolais… même ceux qui ont perdu, vous verrez que le Président leur fera appel pour qu’ensemble, nous puissions travailler. Ceux qui n’ont pas voté pour lui ne doivent pas s’inquiéter du tout, parce que le chef de l’Etat élu va travailler pour le bien-être de tous les togolais et de toutes les togolaises».


Rejet des résultats par Agbéyomé 


Agbéyomé Kodjo, le candidat arrivé officiellement en deuxième position avec 19,46% a déclaré à chaud après les résultats définitifs que « la CENI a proclamé des résultats dans lesquels nous ne nous retrouvons pas. Ce que vient de faire la Cour Constitutionnelle n'est que le prolongement de ce que la CENI a eu à faire, même s'il y a des ajustements. Mais Dieu est avec moi et le peuple togolais dans sa grande majorité est avec moi. Attendons de voir la suite... ».


En conférence de presse ce mercredi à Lomé, la dynamique de Mgr Kpodzro qui soutient la candidature d’Agbéyomé a rejeté les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnelle et a fait état des « fraude, de violences et de falsification des chiffres pour pervertir » la vérité des urnes.


 

Tout en insistant qu’Agbéyomé est le réel vainqueur de la présidentielle 2020 et en dénonçant le fait que le destin du Togo et l’avenir du peuple ne peuvent pas être confisqués par une poignée d’individus avec la complicité des prédateurs extérieurs, la dynamique de Mgr Kpodzro a lancé un appel « aux électeurs et électrices en particulier et aux populations togolaises en général à défendre par tous les moyens légaux et conformément à l’article 150 de notre Constitution, leur vote et la victoire chèrement obtenue dans les urnes ». 



Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com – 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Togo : Faure Gnassingbé réélu, Agbéyomé Kodjo debout
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pouaaahhh... Ko débout... Débout mon œil... On perd les élections démocratiques à 70 pourcent et on serait débout ? Je préfèrerais m'asseoir pour réfléchir dur si j'étais un opposant au Togo... Bande d'opposants plaisantins... Des observateurs vous ont prévenus que les boycotts sont en tout temps et tout lieu dangereux pour toute opposition. Vous avez dit niet... Voilà un coup KO... Chez nous demandez aux animaux sauvages frontistes... Ils sont finis aujourd'hui sans argent, sans organisation. Ils ne gagneront même pas deux mairies en CIV, même pas à Gagnoa ou Issia...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
C'est tres important!
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
addoram
Ce pays a atteint le fonds du gouffre. 38 ans durant, on a crié que le père est le seul à pouvoir faire developper le Togo et on clame qu'il a fait du Togo un eldorado. A sa mort, on a vu l'état du pays . Délabrement avancé, misère de masse, chômage des jeunes dans le rouge, santé et éducation à terre, morale décadente, justice aux ordres. Aujourd'hui le schema n'a pas changé. Les maux se sont accentués. Mais on chante encore que le fils est entrain de transformer le pays en Eldorado. Le temps est le seul juge. Etre au pouvoir et organiser des élections avec des contestations parceque le processus étant vicié de bout en bout, est en soi un aveu d'échec. Nous manquons vraiment d'élégance dans ce pays
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement