Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun  : Au moins cinq personnes succombent à leurs blessures dans une attaque attribuée aux séparatistes à l'Ouest
 

Cameroun : Au moins cinq personnes succombent à leurs blessures dans une attaque attribuée aux séparatistes à l'Ouest

 
 
 
 3948 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 08 mars 2020 - 20:08

Militaires camerounais (Ph)


 Au moins cinq personnes dont 2 gendarmettes et 2 policiers ont succombé samedi à leurs blessures après une attaque simultanée d’une brigade et d’un poste de police, ont rapporté des sources sécuritaire et communautaire concordantes. 

Les témoins oculaires attribuent l’attaque aux séparatistes


 "Hier samedi, aux environs de 20h30 heures locales (19 h 30 GMT) des terroristes armés à bord des motos, ont mené deux attaques simultanées contre la brigade et le commissariat de la ville de Galim, située dans la région de l’Ouest", a rapporté le gouverneur de ladite région.  


" 2 gendarmettes, 2 policiers et un civil en garde à vue, ont succombé à leur blessures", a-t-il poursuivi.

Selon de nombreux témoins oculaires, la ville était plongée dans le noir au moment de l’attaque.  

L’armée n’a pas encore confirmé l’attaque que de nombreux témoignages concordants attribuent aux séparatistes de la région voisine du Nord-ouest.


 

Lors de cette attaque, plusieurs armes ont été emportées par les assaillants.

Les régions francophones ne sont pas souvent ciblées par des attaques armées attribuées aux séparatistes

Pour rappel, en décembre 2018 la ville de Bangourain, commune située dans le département du Noun région de l'Ouest, avait fait l’objet d’une attaque séparatiste.


Au cours de cette attaque, une personne avait été tuée et une trentaine de maisons incendiées. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Au moins cinq personnes succombent à leurs blessures dans une attaque attribuée aux séparatistes à l'Ouest
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter