Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Coronavirus, suspension des rassemblements publics, fermeture des écoles
 

Ghana : Coronavirus, suspension des rassemblements publics, fermeture des écoles

 
 
 
 3248 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 mars 2020 - 11:55


Université du Ghana, Legon (ph)


Le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé la suspension de tous les rassemblements publics dans le pays à la suite des cas confirmés de coronavirus. En plus de cette mesure, Akufo-Addo a ordonné la fermeture de toutes les écoles dans le pays à compter de ce lundi 16 mars 2020.


Ces mesures ont été annoncées hier dimanche par le Président ghanéen Nana Akufo-Addo à un moment ou le Ghana a enregistré quatre nouveaux cas de coronavirus, ce qui porte à six le nombre total de cas confirmés dans le pays.


Suspension des rassemblements publics


Pour la première mesure qui concerne la suspension des rassemblements et qui va dans l’intérêt national du pays, le numéro Un ghanéen a fait savoir que les rassemblements publics tels que les services religieux, les funérailles, les conférences, les activités sportives, entre autres, sont couverts par la directive qui doit s’expirer après un mois.


 

Avec plus de détails, Akufo-Addo a annoncé que « J'ai décidé, dans l'intérêt de la sécurité publique et de la protection de notre population, de revoir les avis de rassemblement public annoncés plus tôt comme suit. Premièrement, tous les rassemblements publics, y compris les conférences, les ateliers, les funérailles, les festivals, les rassemblements politiques, les événements sportifs et les activités religieuses, tels que les services dans les églises et les mosquées, ont été suspendus pour les quatre prochaines semaines. Les enterrements privés sont autorisés, mais en nombre limité, ne dépassant pas vingt-cinq (25) personnes présentes ».


Fermeture des écoles


En ce qui concerne le monde scolaire, le Président Akufo-Addo a annoncé que «Toutes les universités, lycées et écoles de base, c'est-à-dire les écoles publiques et privées, seront fermées le lundi 16 mars 2020, jusqu'à nouvel ordre. Le ministère de l'Éducation, en collaboration avec le ministère de la Communication, a été chargé de planifier des programmes d'enseignement à distance ».


Suite à cette mesure, précisons que l'Université du Ghana, Legon, a suspendu les cours après qu’un étudiant ait été testé positif pour le coronavirus.


Dans une note de service, le conseil de l'université a déclaré «Toutes les conférences ont été suspendues par le conseil exécutif de l'université jusqu'à nouvel ordre. Nous encourageons tous les élèves à être en sécurité et à prendre les précautions nécessaires pour éviter d'être infecté par le virus Covid-19 ».


Avis de voyage


 

Dans le but d’aider à éviter la propagation du coronavirus, l’Etat ghanéen a pris certaines directives pour les voyageurs. Elles sont les suivantes :


1. Tout voyage au Ghana est déconseillé jusqu'à nouvel ordre.

2. Tout voyageur, à l'exception des citoyens ghanéens en provenance d'un pays, qui a enregistré au moins 200 cas de Covid-19 au cours des 14 derniers jours, ne sera pas autorisé à entrer sur le territoire. Les compagnies aériennes sont priées de ne pas autoriser ces personnes à embarquer. Il est ordonné aux postes frontières de ne pas autoriser ces personnes à entrer dans la juridiction.

3. Il y aura une auto-quarantaine obligatoire de 14 jours pour les personnes qui sont autrement autorisées à entrer dans la juridiction ghanéenne. Des directives pour l'auto-quarantaine seront disponibles aux différents points d'entrée.

4. Tout voyageur qui présente des symptômes de Covid-19 sera mis en quarantaine et testé à son arrivée au Ghana.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé : (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement