Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conséquences du COVID-19 sur les travailleurs et employeurs, la FESACI-CG, «demande une concertation sans délai entre le Gouvernement et les partenaires sociaux »
 

Côte d'Ivoire : Conséquences du COVID-19 sur les travailleurs et employeurs, la FESACI-CG, «demande une concertation sans délai entre le Gouvernement et les partenaires sociaux »

 
 
 
 6611 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 mars 2020 - 16:51

Colonel Traoré Dohia Mamadou


La Fédération des syndicats autonomes de Côte d'Ivoire-Confédération générale (FESACI-CG) ne doute pas que la pandémie du Coronavirus entraînera des conséquences économiques et sociales considérables aussi bien pour les employeurs que pour les travailleurs des secteurs privé, public, parapublic et de l’économie informelle.


Dans une déclaration signée de son Secrétaire général confédéral, Colonel Traoré Dohia Mamadou, Docteur, MBA, Administration, la FESACI-CG «demande une concertation sans délai entre le Gouvernement et les partenaires sociaux en vue de mettre en place un mécanisme d’accompagnement et de compensation, afin de minimiser les effets pervers d’éventuels chômages techniques, chômages ou licenciements que pourrait engendrer cette situation. »


Elle appelle, les pouvoirs publics et les entreprises à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs astreints aux services essentiels à la communauté (personnels de santé, pompiers, agents des forces de l’ordre, agents de sécurité, travailleurs paramédicaux, travailleurs agricoles, de l’agro-industrie …).  

La FESACI-CG exhorte le Gouvernement à renforcer les moyens de dépistage et à doter le personnel médical de matériels de pointe pour une prise en charge maximale des malades.


La Fédération fait également des recommandations au Gouvernement. Elle recommande la mise en place d'un plan d’actions économiques par anticipation sur un éventuel état d’urgence sanitaire, le renforcement de l’effectif médical par l’utilisation des médecins et infirmiers en fin de formation, la mobilisation et l’implication de toutes les Forces Défense et de Sécurité.


 

La FESACI-CG suggère l'organisation des séances périodiques de décontamination des espaces publics (CHU, Hôpitaux généraux, et autres structures médicales ; marchés, gares routières, véhicules de transports en commun, etc..), l'aménagement des sites de prise en charge aux standards internationaux dans toutes les régions du pays, en vue de faire efficacement face à la pandémie, l'institution d'une prime d’encouragement en faveur des personnels de santé, exposés aux maladies nosocomiales.


Face à l’ampleur de la crise, la FESACI-CG en appelle au sacrifice et à la solidarité de tous les Ivoiriens, et exprime au Gouvernement sa disponibilité à contribuer aux efforts de prévention et de sécurisation des populations contre la pandémie du Covid-19.


Par ailleurs, elle salue la prise des dites mesures et encourage vivement l’ensemble de la population, en général et les travailleurs en particulier, à leur strict respect, ainsi que l'engagement des travailleurs dont la présence aux postes assure la continuité de l'approvisionnement en eau, en électricité, en informations, en denrées alimentaires, en produits pharmaceutiques, en hydrocarbures ainsi que les acteurs de la salubrité.


 

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a enregistré à la date du 30 mars 2020, cent soixante-cinq (165) cas avérés de personnes contaminées, quatre (04) cas de guérison et un (01) cas de décès. Malheureusement, le taux de contamination continue d’augmenter.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conséquences du COVID-19 sur les travailleurs et employeurs, la FESACI-CG, «demande une concertation sans délai entre le Gouvernement et les partenaires sociaux »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Le PR a déjà annoncé des mesures portant sur la somme de 95 milliards. Nous attendons toujours ce PM, qui ne passe son temps qu'à faire des tests négatifs au boulot, pour finaliser l'utilisation de ce pactole... Le temps presse. Il faut agir maintenant... On observe...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Aucune complaisance fut-il le premier ministre. Qu’il respecte les 14 jours d’auto confinement comme voulu par les experts en épidémiologie.
 
 il y a 2 ans
KROPEDALE
Écoute saleté d insecte les 95 milliards cest pas pour payer tes arriéré de loyer deh. Bon a rien. Sale cabot
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter