Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Forêt classée de Cavally, deux clandestins condamnés par le Tribunal de Guiglo à des peines allant de 3 mois à 4ans et à des amendes comprises entre 100000 et 10 millions de FCFA
 

Côte d'Ivoire : Forêt classée de Cavally, deux clandestins condamnés par le Tribunal de Guiglo à des peines allant de 3 mois à 4ans et à des amendes comprises entre 100000 et 10 millions de FCFA

 
 
 
 7126 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 avril 2020 - 17:12


Auteurs d’actes répréhensibles dans la forêt classée de Cavally, deux individus ont été condamnés, le 31 mars 2020, par le Tribunal de Guiglo, à des peines de prison ferme et doivent payer chacun des amendes comprises entre 100000 et 20 millions de FCFA à l’Etat de Côte d'Ivoire et à la SODEFOR.


Le premier, Touré Dokoyo a écopé de 3 ans de prison ferme et doit à sa sortie de prison, payer une amende de 20 millions de FCFA à l’Etat de Côte d'Ivoire ainsi que10 millions de FCFA à la SODEFOR pour dommages et intérêts.


Le second, Kouanda Sada a été condamné à 4 mois de prison ferme et doit payer une amende de 100.000FCFA à l'Etat, sans oublier une amende de 500.000 FCFA à la SODEFOR pour des dommages et intérêts.


Kouanda Sada a été appréhendé le 19 mars 2020, lors d’une patrouille ordinaire organisée dans le bloc 5 de la forêt classée de Cavally par le Lieutenant Diarrassouba Sékou et ses hommes. Il a été pris en flagrant délit de défrichement d'une parcelle de la forêt classée.


Interrogé, ce dernier a affirmé qu'il a acheté la parcelle avec Touré Dokoyo.


 

24 heures plus tard, c’est-à-dire le 20 mars 2020, Touré Dokoyo sera à son tour appréhendé à Zagné, une sous-préfecture riveraine de la forêt classée de Cavally


Lors de son audition, il est passé aux aveux, en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés et a affirmé au passage qu'il est propriétaire de plusieurs jeunes plantations dans la forêt classée.


Le 21 mars 2020, Touré Dokoyo conduit dans la forêt classée a présenté ses plantations aux agents de la SODEFOR et après analyse des faits, il s’est avéré que les deux clandestins se sont rendus coupables de faits graves.


Ils ont été inculpés pour des faits de défrichements, de création de plantations, de création de zones habitées, d'achat de portions et de vente de portions dans la forêt classée.


 

Ces faits sont prévus et punis par l’article 101 de la loi n°2019-675 du 23 juillet 2019 portant code forestier. C'est pourquoi, ils ont été conduits le 23 mars 2020 devant le Substitut Résident près la section du Tribunal de Guiglo pour être jugés.


Hier le verdict de leur condamnation est tombé à l'issue d'une audience publique et il est très salé.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Forêt classée de Cavally, deux clandestins condamnés par le Tribunal de Guiglo à des peines allant de 3 mois à 4ans et à des amendes comprises entre 100000 et 10 millions de FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Comment ces animaux venus des pays de merde voisins ont pu ci facilement infiltrer toutes nos forets?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
FERMETÉ... FERMETÉ... FERMETÉ...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter