Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Tensions à la frontière avec la Guinée-Equatoriale pour une route
 

Cameroun : Tensions à la frontière avec la Guinée-Equatoriale pour une route

 
 
 
 6417 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 avril 2020 - 06:53

Yaoundé reproche à Malabo d’avoir lancé la construction d’une route à six kilomètres à l’intérieur de son territoire.


Cette semaine, deux ministres camerounais en charge des questions sécuritaires sont allés évaluer la situation. 


Joseph Beti Assomo délégué à la présidence de la république en charge de la défense et Paul Atanga Nji ministre de l’Administration territoriale (Minat, équivalent du ministère de l’Intérieur) doivent rendre compte au Président camerounais.


Selon nos informations, Malabo n’entend pas arrêter la construction de son chantier et le mur de séparation avec le Cameroun.


 

Du côté de Yaoundé l’on affirme vouloir jouer la carte diplomatique. Les autorités camerounaises envisageraient de saisir l’Union africaine, rapportent des sources diplomatiques. 



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Tensions à la frontière avec la Guinée-Equatoriale pour une route
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ah, faut pas jouer avec les Camérounais quand il s'agit de leur territoire dêh, ce qui est normal d'ailleurs. Demandez au Nigéria qui croyait pouvoir prendre Bakassi. Les Camérounais leur ont montré "difé" à tel point que le Nigéria est revenu toute honte bue à la table... Juste un observateur de passage... Mais entre nous, 6 km à l'intérieur, c'est beaucoup ça et ne peut être toléré même au nom de l'amitié africano-africaine... Ah, on observe dêh...
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter