Ghana Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Covid-19, des « bonus » pour agents de santé, enquête sur la mort d'un civil
 

Ghana : Covid-19, des « bonus » pour agents de santé, enquête sur la mort d'un civil

 
 
 
 2347 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 avril 2020 - 16:15

Des agents de santé (ph)


Les agents de santé au Ghana qui sont au front contre le coronavirus seront exemptés de la paye de l’impôt fiscal pour les trois prochains mois à compter d'avril 2020. Sur un autre plan, l’Armée ghanéenne a ouvert une enquête sur la mort d’un civil qui a tué par un soldat.


Exemption temporaire de paye sur l’impôt


Dans sa cinquième déclaration à la nation hier dimanche 05 avril, le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a annoncé que « le gouvernement a décidé que tous les agents de santé ne paieront pas d'impôts sur leurs émoluments pour les trois prochains mois, c'est-à-dire avril, mai et juin ».


Outre cette mesure, Akufo-Addo a annoncé que tous les agents de santé au front contre la maladie recevront une allocation supplémentaire de 50% de leur salaire de base par mois sur avril, mai et juin. Il a précisé que « l'indemnité de mars sera versée parallèlement à celle d'avril ».


Un accent sera mis sur la dotation en équipements de protection individuelle pour les agents de santé. Ces derniers ont récemment menacé de cesser le travail s’ils ne sont pas bien outillés pur faire face au coronavirus.

Enquête sur la mort d’un civil.


 

Les Forces Armées du Ghanéennes (GAF) ont annoncé dans un communiqué l’ouverture d’une enquête sur un incident qui s'est produit lorsqu'un civil a résisté à une arrestation. A en croire la déclaration, le civil a enfreint aux directives de confinement et a tenté de désarmer le soldat qui l'a arrêté.


Selon le communiqué rendu public par le Colonel E Aggrey-Quashie, le directeur des relations publiques des GAF, l’incident s’est produit à Ashiaman, Accra, hier dimanche 5 avril 2020. L’Armée a rassuré le public les détails de enquêtes seront publiés.


Le suspect a été mortellement blessé. Transféré à l'hôpital pour des soins médicaux, il a rendu l’âme peu après. La version que livre l’Armée sur les faits, selon laquelle son frère tentait de désarmer un soldat, est remise en cause par une parente du défunt.


Situation sur le Coronavirus


D’après le ministère ghanéen de la Santé, Le Ghana a enregistré 9 cas supplémentaires de coronavirus dont 6 dans la région du Grand Accra et 3 dans la région d'Ashanti.


 

En tout, le Ghana totalise à ce jour 214 cas confirmé de coronavirus, 31 personnes en voie de récupérations, 5 décès. Sur les 1 030 personnes qui sont mises obligatoirement en quarantaine lors de leur entrée dans le pays, environ 925 ont subi deux tests et se sont révélées négatives.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement