Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sassandra, «  Affaire de gestion de la morgue » , la Mairie justifie la résiliation de la convention avec l'opérateur
 

Côte d'Ivoire : Sassandra, « Affaire de gestion de la morgue » , la Mairie justifie la résiliation de la convention avec l'opérateur

 
 
 
 3901 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 avril 2020 - 09:45

CHR de Sassandra


Nous le relevions dans un précédent article (voir article associé, ndlr), que la Mairie de la ville de Sassandra dans la région du Gbôklè et un opérateur économique, nommé Aïssé Blé Ange Raymond, étaient à couteaux tirés sur une affaire de gestion de la morgue du Centre Hospitalier Régional (CHR).


Après avoir relayé la version d’un proche de la partie plaignante, une source du conseil municipal nous livre, selon lui, les vraies raisons de la résiliation de la convention, qui secoue le Landerneau local et ce, en pleine crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus.


Selon notre interlocuteur souhaitant garder pour l’heure l’anonymat, il s’agit de la société des pompes funèbres du Sud-Ouest (PO.FU.SO). Elle aurait obtenu par convention la concession de gestion de la morgue de la commune de Sassandra depuis 2016, cette morgue serait il faut le souligner est patrimoine de la Mairie.


« Par ailleurs, cette convention a été établie sur la base de plusieurs articles dont la violation de l'un de ces articles entraine la résiliation de ladite convention comme le stipule l'article 23: << le non-respect de l'une des conditions éditées par les articles 15, 17, 18 entraine d'office l'annulation de la présente convention dans toutes ces dispositions: Il est bon de rappeler que la Direction de la société PO.FU.SO a été interpelé à plusieurs reprise sur les manquements constatés au regard des clauses de ladite convention (courrier en date 17 Mai) mais malheureusement sans suite », explique-t-il.


 

Au regard donc de tout cela et soucieux de l'amélioration de la qualité des services de la morgue, le conseil municipal à sa grande majorité (25) a décidé en juillet 2019 donc de la résiliation pure et simple de la convention liant la commune de Sassandra à la Société PO.FU.SO.


« Nous tenons à préciser une fois de plus que cette décision n'est nullement l'œuvre d'une personne quelconque encore moins celle du Maire Mr Sangaret, mais plutôt l'action du Conseil Municipal, vous trouverez la décision du PV de délibération du conseil Municipal en date du 26 Juillet 2019 que je peux vous envoyez. Et cette décision a été approuvée par l'organe de tutelle (DGDDL). En conclusion il n'y'a pas eu de vice de procédure », a précisé notre interlocuteur.


Une affaire qui est loin de prendre fin. M. Aïssé Blé Ange Raymond dénonce la rupture unilatérale du contrat en mai 2019 et accuse le maire, Sangaret Zié Léonard, d' « escroquerie » portant sur la somme d’un million de FCFA. Il a assigné la mairie en justice, selon nos informations.


Document officiel transmis

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sassandra, « Affaire de gestion de la morgue » , la Mairie justifie la résiliation de la convention avec l'opérateur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
L'arrivée BRUTALE de "coro" fait sauter certains verrous des lois de la société............ SACHEZ qu'un CADAVRE peut transmettre le virus au vivant .........
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement