Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Désaccords entre la Beac et la Campost au sujet des paiements électroniques
 

Cameroun : Désaccords entre la Beac et la Campost au sujet des paiements électroniques

 
 
 
 1367 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 avril 2020 - 08:19

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), vient de suspendre le démarrage du Switch, un système de compensation et de règlement des transactions électroniques au Cameroun, géré par la Cameroon Postal Services (CAMPOST).


En effet, le service Switch national destiné aux paiements électroniques a été lancé officiellement le 31 mars dernier par la Campost, visiblement sans l’autorisation de la Beac.


Or, pour une telle opération, " une autorisation délivrée par la Banque Centrale est requise préalablement au démarrage de toute activité dont elle assure la régulation ", précise la Beac qui invoque les textes en vigueur dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale et Tchad). 


 

Selon la Beac, le lancement officiel du service Switch national destiné aux paiements électroniques est intervenu 24 heures avant que la demande d'autorisation introduite par la CAMPOST ne soit parvenue à la Beac, en " l’absence des autorisations et habilitations nécessaires préalables", précise la banque centrale.  


Pour la Beac, il ne s’agit pas d’un "rejet de la demande d’autorisation " mais d’une mise au point afin d’accélérer la mise à jour du dossier technique de la Campost.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Kablan Duncan démissione pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement