Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : Abdoulaye Miskine sanctionné par l'ONU, gel des avoirs et intediction de voyager
 

Centrafrique : Abdoulaye Miskine sanctionné par l'ONU, gel des avoirs et intediction de voyager

 
 
 
 3272 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 avril 2020 - 14:31

Abdoulaye Miskine


Abdoulaye Miskine, leader du Front démocratique du peuple Centrafricain (FDPC), est désormais sur la liste des personnes frappées par les sanctions de l’ ONU .


Lundi, le Conseil de sécurité des Nations Unies a imposé des sanctions contre l'ancien chef rebelle de la République centrafricaine (RCA), Abdoulaye Miskine, qui était l'année dernière l'un des signataires d'un accord de paix entre le gouvernement et les groupes armés.


Aux termes de l'accord de février 2019, Miskine, fondateur et chef du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), s'est vu offrir un poste de conseiller auprès du nouveau Gouvernement mais n’a jamais pris fonction.


 

Abdoulaye Miskine de son vrai nom Martin Koumtamadji est suspecté d’entraver la paix, la stabilité et la sécurité de la Centrafrique.


Les sanctions de l’ONU consistent en un gel des avoirs et une interdiction de voyages .




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Centrafrique : Abdoulaye Miskine sanctionné par l'ONU, gel des avoirs et intediction de voyager
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Lui aussi, il a avoir avec son visage on dirait pour quelqu’un qu'on va juger le 11 mai. les vilaines personnes ne font que de vilaines choses.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Un tel type comme un lion dans une jungle Africaine, a-t-il quels avoirs á l’étranger á gérer ????.... En plus, depuis quand "un lion" d'une savane Africaine a-t-il envie de voyager pour vivre ailleurs hors de sa savane ???... l'ONU ferait mieux de chercher d'autres sanctions contre ce type. La RCA n'a jamais connu la PAIX depuis l'époque du "FOU" et MÉGALOMANE empereur Jean Bedel Bokassa 1er
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement