Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, pourquoi certains parlent de transition ?
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, pourquoi certains parlent de transition ?

 
 
 
 10676 Vues
 
  34 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 avril 2020 - 12:28

Alassane Ouattara et Amadou Gon Coulibaly à Abidjan en 2019


Depuis quelques jours la rédaction de KOACI est interpellée par des sources qui affirment qu’une transition politique se prépare en Côte d’Ivoire pour la continuité du pouvoir en place sans passer par la case élection.


Certains confrères de la presse d’opinion, d’opposition principalement, en ont même fait leur une au constat.


Après investigations dans nos textes de lois et à travers les précédents de l'histoire politique récente, après consultation de juriste, il apparait que leur préoccupation serait sans fondement.


 

En effet, que ça soit dans la Constitution de 2000 sous l’article 39 ou celle de 2016 via l’article 59, y est prévu que les pouvoirs du Président de la République en exercice expirent à la date d’entrée en fonction du Président de la République élu, laquelle a lieu dès la prestation de serment.


Par ailleurs et pour rappel, dans tous les cas de figure le Conseil Constitutionnel est là, comme en 2005 où il a été amené à statuer sur l’impossibilité de tenir des élections. La décision de l'organe suprême permettait ainsi, de fait, à Laurent Gbagbo de se maintenir au pouvoir.


Toute transition au pouvoir ne peut donc constitutionnellement être possible, de quoi rassurer ceux qui auraient pu, par méconnaissance ou oubli, s’en inquiéter.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : En hommage à Gon, son successeur sera désigné après se...
 
 
Côte d'Ivoire : En hommage à Gon, son successeur sera désigné après ses funérailles
Politique
 
Nigeria : Le ministre de la Défense, Bashir Magashi poursuivi pour « u...
 
 
Nigeria : Le ministre de la Défense, Bashir Magashi poursuivi pour « un licenciement illégal »
Ghana :  Nouvelles d'Akufo-Addo en isolation, cinq douaniers suspendus à Aflao
Politique
Ghana : Nouvelles d'Akufo-Addo en isolation, cinq douaniers susp...
Ghana il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire-France : Jean-Yves Le Drian au Pays pour les obsèques de Gon Coulibaly mais pas que...
Politique
Côte d'Ivoire-France : Jean-Yves Le Drian au Pays pour les obsèqu...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Fin de l'isolement du Grand Abidjan à partir du mercredi 15 juillet 2020
Politique
Côte d'Ivoire : Fin de l'isolement du Grand Abidjan à partir du m...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  34 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, pourquoi certains parlent de transition ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Onidas
Voilà qui est clair et qui viendra mettre un terme aux infox. Merci pour votre travail utile. Onidas
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@amy laissez donc ces blakoro ils ont pas de programme ils savent qu'ils vont prendre un coup ko donc ils se masturbent l'esprit or avec ado c'est propre pas comme le blakoro de mama qui a fait un mandat entier sans election sans honte tchrrrr.. la lois comme vous dites est clair et le conseil constitutionnel est là, l'assemblée national reste en poste jusqu'à de nouvelles élections et le president aussi donc laisssons les rever ils ont rien donc il revent , eh puis a l'heure ils ont pas de programme ils ont une plate forme maxiste liberal wouyya wouya gnafou gnafou looooooool
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Ah merci d'avoir clarifié ce point. Certains gor et pdci parlaient de ça, j'avoue que je comprenais pas trop, là tout est clair
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Alassane restera au pouvoir mais il y aura un gouvernement de transition comme sous gbagbo où le rdr,le pdci et les rebelles ainsi que d'autres partis étaient réprésentés au gouvernement. Ce ne sera plus un gouvernement rdr-rhdp ainsi qu'une administration exclusivement rdr-rhdp comme ajourd'hui.C'est aussi une transition même si on parle de plus en plus d'une transition sans dramane puisqu'il ya un vice-président depuis"sa"constitution.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Certainement que l'auteur de cet article ne sait pas que sous gbagbo il ya eu une transition avec gbagbo à la tête du pays et qu'il n'y avait pas de poste de vice-président.Dramane a déjà fait deux mandats et donc si transition il y'a c'est son vice-président qui devra l'assurée jusqu'aux élections,je pense.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Il n'y a eu aucune transition sous Gbagbo, le conseil consti avait prolongé son règne à la tete du pays car, à l'époque dans l'impossibilité, incapable d'organiser une présidentielle, ne venez pas déformer l'histoire, l'article remet, lui, tout à place.
 
 il y a 2 mois
LeMagotOuRien
Je l répète Idiot et rêveur endormi que tu sois, à l'instar de ces bédiéïstes et gor minables !!.. Avant même 2005, donc dès 2003, y avait un gouvernement d'union pour cause e rébellion !!.. Tu t'en souviens?.. Minan on attend que vous cherchiez à créer rébellion ou simple palabre !!
 
 il y a 2 mois
Zezeto
vous idolâtrez tellement Laurent à en devenir soit dingue, soit mal intentionné. Depuis quand sous sa gouvernance il y a eu transition? il faut apprendre les choses vraies et nous éviter vos discussions puériles de poy
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
c'est tellement pathétique qu'on va même pas lui répondre quelle misère intellectuelle......de toute façon c'est le même type d'énergumène qui vous dit qua Gbagbo sera la en octobre et candidat lol , quand je vous dit qu'ils fréquentent tous les koutoukoudrome avant il allait ensuite demander de l'argent au passant disant qu'il font la sécurité lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
C'est clair, ça nous informe et ça casse l'infox. J'avais pas connaissance des articles de la consti et me rappelais plus du cas de 2005. Koaci c'est toujours 10 sur 10. Chapeau
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Je pense qu' Amy dans cette reflexion devra s'appuyer sur le point de vue d'un juriste au lieu de raisonner par comparaison.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
oui, c'est ce qu'elle a fait je cite : ",après consultation de juriste..."
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
juste de passage Classement Reporters sans frontières 2020 La Côte-d’Ivoire choco passe de la 71e à la 68e place sur 180 pays, le Cameroun 134 eme kiokiokiokiokio gbes est mieux que drap les jaloux vont maigrir, merci prado de permettent a des ignorants sauvages qui ont pas hesité a mitrailler, Guei & Rose comme des steack tartares .....Merce Mr Despas de leur laisser le droit de venir s'exprimer c'est normal de laisser les imbécile heureux s'exprimer même s'ils ont tenté de vous massacrer, mais dieu dort pas la!!!! Soro et pdci daoukro allez faire campagne avec vos videoman a deux MIR c'est l e programme , le bilan qui compte on vous regarde meme pas lol !!!!!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@Joperfal toi meme faut te rendre au palais le 1er octobre nous on a pas le time pour débats bidon on t'atteend le 1er octobre a palais mr le futur prado lol!!!la suite on s'ennui vraiment today c'est la vacuité de l'opposition aussi qui fait ca une chance que koaci remonte le débat par ses articles et reflexion , bravo @Amy TOURE
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Amy pour ton information la constitution précise clairement les conditions d'impossibilité des élections comme la partition ou l'occupation d'une partie du pays ou les cas de guerre... comme avec les rebelles du rdr... en dehors de ces cas précis tout le reste n'est que spéculation... le mandat du colerique haineux tribaliste et sectaire et ses moutons rattrapés prend fin en octobre... au delà il faudra un accord de transition... sinon dao ne sera reconnu par personne... point barre.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Tu es bête !.. Sinon tu saurais que la Cedeao pour le compte d l'UA et de l'Onu, a annoncé qu'elle soutiendrait, pour les pays qui en prendrait la décision, un report des élections prévues dans 13 pays !!.. Co " personne ne va reconnaitre le régime Rhdp en place ".. Cest que c'est pas Ado qui est PR ici en Côte d'Ivoire !!. Cest que Alassane Ouattara n'est plus sur terre ou même c'est que notre Côte d'Ivoire n'existe plus !!Et vous rêvez endormis de transition !!...
 
 il y a 2 mois
Zezeto
Symbioz tu as appris le Droit ou? J’espère que tu mettras cela en application dès le 1er octobre. Vous ne vous fatiguez pas de vous ridiculiser on dirait!!!
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
oh @Symbioz le président du conseil constitutionnel garbadromique a parlez argument juridique 1er je cite """point barre" "pitié !!!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Article succinct et clair. Très clair. Cela était évident mais merci pour la réexplication pour les animaux sauvages frontistes en particulier qui adorent dormir debout depuis 2011. Le mot "transition" est anti-constitutionnel et inexistant en CIV. Dans la situation décrite, le PR à sa discrétion peut faire un gouvernement de large ouverture mais ça s'arrête là, a sa discrétion... Donc, allez dire au fuyard pisseur assoa koudou de savoir que ses appels à l'insurrection pour retarder et identification et enrôlement pourrait avoir de drôle d'effets. Dans tous les cas, le voleur de victoire de Guéi, notamment le chien gbagba à abuser de cette disposition en créant avec ses moutons, pardon dindons bétés et assimilés un climat de terreur pour se maintenir ai pouvoir sans élections... Aux reveurs aux yeux ouverts, en tant qu'observateur, je vous dis Continuez de rêver. On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Laisser les sapajou rêver. ko transition.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
À partir de 2005 sous le règne de Gbagbo,il ya bel et bien eu une transition politique en Civ même si le pdci,le rdr et les rebelles n'ont pas pu obtenir de la part de la communauté internationale le départ de Gbagbo.Le fpi n'était plus seul au pouvoir mais un pouvoir partagé.Et même l'opposition d'alors et les rebelles ont exigé la fin du mandat des députés d'alors.La transition politique n'est pas le fait que le président soit seulement écarté du pouvoir mais aussi un partage équitable des postes ministeriels et de l'administration publique pour une gestion collégiale du pouvoir entre les differents acteurs jusqu'aux élections. Ainsi le pouvoir n'est plus au main d'un seul camp mais de tous les acteurs politiques dans un gouvernement d'union nationale même si on peut l'appeler autrement.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
On dit ya pas transition.
 
 il y a 2 mois
Peace101
Ce que tu oublies, y'avait eu des accords de paix signés et validés par le chien enfarineur koudou . Et ceci existait avant même la fin du mandat de l'imposteur qui volé la victoire de Guéi... Faut pas mélanger torchons et serviettes... Pigé-là ?Sauwasse b&a frontiste...
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
Augier mon frère arrête de te faire du mal..moi je te propose d attendre que gbagbo rentre en octobre looooooooool calme toi après on va causer pour le moment c est un étudiant dans une chambre paye par la cpi il peut mougou manger dormir boire mais pas de rue princesse ahahahahahah je vois tes yeux rouges mais c est ca qui est la vérité nady faut lui faire sauce pistache et bouilli de mil on va en faire un garçon looool
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SIMONDIDI
Souvent, je me demande dans quel monde se trouvent beaucoup d'africains noirs. Qu'ils soient intellectuels ou non, ils ont cette faiblesse de l'inconsidération de son frère noir. Est-ce que beaucoup d'africains noirs, particulièrement les intellectuels, c'est-à-dire ceux qui sont partis à l'école des blancs au delà des études universitaires, savent ce que c'est que l'Etat de droit. Ceux qui aspirent au pouvoir d'Etat pensent que la loi existe et s'applique quand eux sont au pouvoir. Au village l'on considère que nous sommes soumis toujours aux lois indigènes de l'administration coloniale. Ces lois sont pour les peuples asservissantes. Et la réalité est que les lois auxquelles soumettent le pouvoir des noirs africains aux peuples ne sont que des copies des lois indigènes que les colons appliquaient aux africains. Ce qui entraîne leur rejet. Je me demande alors pourquoi, les aspirants à la gestion du pouvoir sous sa forme actuelle, acceptant les lois indigènes, rejettent l'application de ces lois quand ils doivent subir ses conséquences. Soyons conséquents et responsables. S'il n'y a pas d'élection pour raison d'un danger qui menace le peuple, alors dans la logique et selon la loi, le Président reste au pouvoir jusqu'à ce que la menace cesse et que son administration puisse organiser les élections. Que Dieu nous aide et éveille la conscience des prétendus opposants pour qu'ils puissent laisser les gouvernants faire leur travail.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Voila ce que dit précisément l'article dont tu interprètes la compréhension : Article 73 Lorsque les Institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacées d'une manière grave et immédiate, et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exceptionnelles exigées par ces circonstances, après consultation obligatoire du Président de l’Assemblée nationale, du Président du Sénat et du Président du Conseil constitutionnel. Il en informe la Nation par message. Le Parlement se réunit de plein droit. La fin de la crise est constatée par un message du Président de la République à la Nation. Quant on reproche aux autres de faire une mauvaise interprétation de la loi suprême, il faut éviter à son tour de commettre cette erreur, n'est-ce-pas?.
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
C'est STUPIDE de parler de TRANSITION ....... Notre constitution dit QUOI ???? DRAMANE doit APPLIQUER la Constitution.......... Quand c'est bon et en FAVEUR du pouvoir en place, le pouvoir en place s'appuie sur la Constitution...mais quand la situation est en leur défaveur, ils(pouvoir en place) réécrit la Constitution.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Fmk vas te "puriger" ça va débloquer les acces a la mémoire. Depuis 2002 apres marcoussi, on a eu panier a crabe ici. Gouvernement nzasssa. Piment va bruler sorcier.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
oui mais était-ce constitutionnellement un gouvernement de transition? si oui, envoies nous le lien de cette publication dans le journal officiel de CI
 
 il y a 2 mois
Gougnon
Zezeto voici ce dit la constitution d'Aout 2000 sur ce sujet : Article 38 En cas d'événements ou de circonstances graves, notamment d'atteinte à l'intégrité du territoire, ou de catastrophes naturelles rendant impossible le déroulement normal des élections ou la proclamation des résultats, le Président de la Commission chargée des élections saisit immédiatement le Conseil constitutionnel aux fins de constatation de cette situation. Le Conseil constitutionnel décide, dans les vingt quatre heures, de l'arrêt ou de la poursuite des opérations électorales ou de suspendre la proclamation des résultats. Le Président de la République en informe la Nation par message. Il demeure en fonction. Dans le cas où le Conseil constitutionnel ordonne l'arrêt des opérations électorales ou décide de la suspension de la proclamation des résultats, la Commission chargée des élections établit et lui communique quotidiennement un état de l'évolution de la situation. Lorsque le Conseil constitutionnel constate la cessation de ces événements ou de ces circonstances graves, il fixe un nouveau délai qui ne peut excéder trente jours pour la proclamation des résultats et quatre vingt dix jours pour la tenue des élections Cet article n'a pas été repris dans la constitution de dramane. A Marcoussis, c'est cet article qui a été utilisé pour la mise en place du panier à crabes comme le dit si bien Kropedale.
 
 il y a 2 mois
Zezeto
Mon ami gougnon je parle du décret disant que la gouvernance au temps de seplou était transitoire. Pas de l'article de la constitution que je connais
 
 il y a 2 mois
Gougnon
Tu es gourmand dèh z
 
 il y a 2 mois
Gougnon
Tu es gourmand dèh zezeto !!!. Un décret d'application de cette décision ???. Il faut remonter très loin dans le journal officiel pour le trouver. Non j'ai répondu à ta question "était-ce constitutionnellement un gouvernement de transition?". Il est vrai aucune constitution Ivoirienne depuis FHB, ne parle explicitement de transition, qui est est fou pour le faire ???. Mais la pratique, même si le tenant du pouvoir ne veut le reconnaitre, a tous les ingrédients d'un gvt de transition. La constitution de dramane est muette sur ce fait contrairement à celle de 2000. Or si les élections ne se tiennent pas en octobre 2020 nous rentrons dans un vide constitutionnel. Et en pareil cas de figure deux attitudes. Soit convoquer tous les partis pour dégager une attitude a avoir qui sera validé par le CC. Soit solliciter le CC pour savoir l'attitude à avoir. En 2015, nous avons eu le cas avec la candidature de dramane, et le CC nous avait pondu "candidature dérivée" le concernant. Seulement voila, je ne sais pas si cette fois ci la décision seule du CC ne sera pas contesté par l'opposition comme en 2010, entrainant de nouveau une crise !!!!!.. J'en veux pour preuve qu'en 2015 peu de parti voilait participé à l'élection contrairement à aujourd'hui. Donc l’idéal serait la 1ere proposition si l'on veut préserver la paix. Et ceci parce que l'article 73 de la nouvelle constitution n'est pas un blanc sein donner à dramane pour s'éterniser au pouvoir sans élection, que je sache, car ça serait trop facile n'est-ce-pas ???.
 
 il y a 2 mois
Augier
Le cas GBAGBO est inédit et est dû à son génie politique.Il n'était qu'à son 1er mandat alors que la constitution de 2000 en prevoyait deux quand intervenait cette transition où il ne pouvait plus nommer un P.M de son choix et même tous les ministres.Dans le cas de dramane,il est à son dernier mandat,sous la pression il a renoncé à un 3è auquel il n'avait pas droit naturellement.Selon sa constitution il ya un vice-président qui logiquement doit prendre la relève à partir du 31 octobre s'il est incapable d'organiser les élections,autrement c'est une autre forme de confiscation du pouvoir après 10 ans de gouvernance.Dans cette transition le P.M doit être neutre ou de l'opposition comme sous GBAGBO.Allons"soloment"
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Kablan Duncan démissione pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement