Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Annonce de retrait du protocole de la CADPH
 

Bénin : Annonce de retrait du protocole de la CADPH

 
 
 
 4817 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 avril 2020 - 13:46

La CADPH


Le Bénin ne se retire pas de la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADPH) mais, à l'image avant lui du Rwanda et de la Tanzanie, du protocole qui autorise un citoyen de saisir son état , indique une source au sein de la Présidence.


Pour l’Etat béninois, la Cour s'immisce dans des questions de souveraineté des Etats et des questions qui ne relèvent pas de sa compétence.


"Le Bénin ne s'est pas retiré de la Cour africaine des droits de l'homme" (Cadhp), a déclaré Alain Orounla, porte-parole du gouvernement. "Mais il n'adhère plus au mécanisme qui autorise les citoyens à saisir directement la Cour.", a souligné M. Orounla.


 

Selon lui, cette nouvelle position du Bénin se justifie par le fait qu'au motif de la protection des droits de l'homme, la CADPH s'immisce dans des questions de souveraineté des Etats et des questions qui ne relèvent pas de sa compétence.


En effet, sa décision fait suite à une plainte de l’ opposant Sébastien Ajavon qui, demandaient la suspension des élections municipales prévues pour le 17 mai prochain pour des violations de ses droits et des droits de l'homme dans le pays, ce que la cour a ordonné dans son verdict.


Le chef de l'Etat Patrice Talon est accusé par l'opposition de dérive autoritaire.


En 2019 , la CADHP avait cassé le verdict condamnant l’opposant Sébastien Ajavon à 20 ans d'emprisonnement dans une affaire de cocaïne et condamné l’ Etat béninois à 36 milliards d’amende.


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko lors de sa prise de fonction à la Prima...
 
 
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko lors de sa prise de fonction à la Primature : « La construction d'un pays est une œuvre de générations successives »
Politique
 
Côte d'Ivoire : FPI, décès du fils aîné du porte-parole de Laurent Gba...
 
 
Côte d'Ivoire : FPI, décès du fils aîné du porte-parole de Laurent Gbagbo, Katinan Koné
Guinée : Ousmane Kaba, ancien proche d'Alpha Condé, candidat à la présidentielle
Politique
Guinée : Ousmane Kaba, ancien proche d'Alpha Condé, candidat à la...
Guinée il y a 1 heure
 
RDC : Colère à Kasumbalesa après l'assassinat d'un cadre de l'UDPS
Politique
RDC : Colère à Kasumbalesa après l'assassinat d'un cadre de l'UDP...
Congo (RDC) il y a 3 heures
 
Mali : Un avion de la MINUSMA rate son atterrissage à Gao, six blessés
Politique
Mali : Un avion de la MINUSMA rate son atterrissage à Gao, six bl...
Mali il y a 4 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Bénin : Annonce de retrait du protocole de la CADPH
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
ah voilà, comme vous l'annonciez hier...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
je vous ai dit ici. Amy Touré attends de voir la phase que le PRADO va faire. toi même tu vas crier YEESSSSSS. C'est là que soro va comprendre que ADO c'est pas gbagbo. WAIT AND SEE
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
RECONFORT
C'est la aussi que PRADO va comprendre que Côte d'Ivoire n'est pas Bénin. Arrêtez de vous masturber l'esprit
 
 il y a 3 mois
A VRAI DIRE
On se masturbe l'esprit en pensant à ta tronche.
 
 il y a 3 mois
Pourfendeur
Tous, critiquent l'Occident. Tous, critiquent les déséquilibres structuraux dans les rapports nord-sud. Tous, appellent à l'Unité de l'Afrique, du bout des lèvres en se gardant bien d'accepter que ladite unité se fera au détriment des micro-souverainetés de micro-pays dont certains n'ont pas la population d'Abobo et le PIB d'un village allemand. Cette Cour Africaine est un instrument, l'instrument le plus efficace pour aller vers l'unité de l'Afrique : en réintroduisant le Droit dans la conduite quotidienne des affaires publiques et du rapport des Etats au citoyen. Talon, qui a effectivement viré autocrate, devrait se rappeler ses dernières années d'opposition et ses déclarations en faveur de l'émergence continentale. Ça passera forcément par le respect des décision d'instruments supra-nationaux.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Mais au fait, quel est le mécanisme par lequel des anciens opposants critiques et virulents, à cheval sur le droit et la loi à l'application desquels ils étaient intarissables en appelant à leur application… Quel est ce mécanisme par lequel ils font exactement ce qu'ils ont décrié hier ? On a l'exemple au Sénégal avec Macky Sall, en Guinée avec Alpha Condé, en Côte d'Ivoire avec Alassane Ouattara, et au Bénin avec Talon. Viennent-ils au pouvoir pour se venger, ou pour abuser de la situation en invoquant la jurisprudence de ce dont ils ont été eux-même victime ? Ce continent ne finira jamais de nous surprendre.
 
 il y a 3 mois
Joperfal
Wattra aime la justice qui est à ses ordres. C'est pourquoi il collabore avec la CPI et renie le CADPH. Le contraire nous aurait étonné car ce monsieur n’a jamais été fiers de ce qui vient de chez lui. Il aime toujours ce qui est étranger…
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Course à la présidence de la FIF, affaire double parainage, échec annoncé pour Didier Drogba ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mabri candidat à la présidentielle d'octobre, une nouvelle aubaine po...
 
2442
Oui
53%  
 
2033
Non
44%  
 
133
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement