Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le RGPH 2020, l'Assemblée annuelle de la BAD, le PND impactés par la pandémie du COVID-19
 

Côte d'Ivoire : Le RGPH 2020, l'Assemblée annuelle de la BAD, le PND impactés par la pandémie du COVID-19

 
 
 
 2477 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 avril 2020 - 19:56

Kaba Nialé samedi à Abidjan (ph KOACI)


La pandémie du coronavirus (COVID-19) impacte fortement, le bon déroulement des activités du ministère du Plan et du développement, tout comme l’ensemble des activités des autres secteurs.


La ministre Nialé Kaba a donné samedi l’information au cours du traditionnel point presse journalier gouvernemental sur la situation du COVID-19 en Côte d'Ivoire.


Selon elle, les grandes opérations impactées par cette pandémie sont en autres, la préparation du plan national de développement (PND 2021-2025), le Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2020), l’organisation des Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan, et le bon déroulement de l’année académique à l’ENSEA.


Concernant le PND 2021-2025, Nialé Kaba a affirmé que la crise du COVID-19 a entrainé un glissement dans le calendrier de préparation du Plan national de développement (PND 2021-2025).


 

Elle a mentionné que la crise sanitaire va imposer inéluctablement une redéfinition des priorités de développement » de la Côte d’Ivoire pour prendre en compte les défis émergents liés à ses répercussions économiques, sociales et humanitaires.


Quant au Recensement, la ministre a annoncé que le dénombrement prévu du 20 avril au 15 mai a été reporté pour deux raisons.


«Les tablettes devant servir d’outils lors du recensement commencent à être livrées maintenant. De plus les mesures arrêtées du gouvernement ne permettent pas d’assurer la formation et le déploiement des 37500 agents sur le terrain,» a déclaré, la ministre pour justifier le report de cette opération.


Mme Kaba a néanmoins assuré que les travaux techniques préparatoires du Recensement sont quasiment achevés et son département pourra effectuer l’opération dès que les conditions le permettront.


Concernant la suspension des cours à l’ENSEA depuis le 16 mars dernier, alors que le taux de progression était de 72,17%, Nialé Kaba a indiqué qu’une stratégie de relance des activités visant principalement le sauvetage de l’année a été élaborée.

La ministre a annoncé la mobilisation de près de 90 milliards FCFA de concours des bailleurs de fonds en complément de la contribution des autres partenaires au développement notamment la Banque mondiale, le FMI et les partenaires bilatéraux.


 

Elle a enfin révélé que son département mène des études pour aider à la gestion actuelle du COVID-19 qui visent à fournir des informations basées sur les faits, en vue de mieux apprécier les vulnérabilités induites par la crise à la fois sur les ménages.


«806 ménages et 468 entreprises ont été enquêtées. Les résultats seront disponibles dans les jours à venir, » a conclu, Nialé Kaba.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement