Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A moins de 24 heures de la célébration du 1er mai, le CNDH «recommande au Gouvernement le renforcement des mesures de protection des travailleurs »
 

Côte d'Ivoire : A moins de 24 heures de la célébration du 1er mai, le CNDH «recommande au Gouvernement le renforcement des mesures de protection des travailleurs »

 
 
 
 3042 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 avril 2020 - 15:53

La Présidente Namizata Sangaré



Dans moins de 24 heures, la fête du travail sera célébrée en Côte d'Ivoire à l'instar de tous les pays du monde dans un contexte particulier de crise sanitaire liée à la pandémie du COVID-19.


Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) note que, face à la progression de la pandémie, des mesures spécifiques ont été adoptées pour non seulement créer un environnement favorable au travail, préserver l’outil de production mais aussi faire respecter les droits des travailleurs.


A l’occasion de l’édition 2020 de la fête du travail du 1er mai, le CNDH dans le cadre de son mandat de promotion, de protection et de défense des Droits de l’Homme se félicite des mesures prises par le Gouvernement pour soutenir le secteur du travail et de l’emploi.


 

Le Conseil recommande le renforcement des mesures de protection des travailleurs, exhorte au passage le Gouvernement à faire le suivi de l’application effective des mesures prises dans le cadre du COVID-19 et invite les différents acteurs sociaux à privilégier un cadre de concertation eu égard à l’impact de cette pandémie sur les différents secteurs d’activités.


«Le CNDH exhorte les organisations professionnelles et syndicales à la vulgarisation des instruments internationaux et nationaux relatifs au travail, afin d’assurer une meilleure compréhension des implications pratiques des différents droits et obligations qu’ils comportent et encourage le Gouvernement à prendre davantage de mesures pour assurer une plus grande employabilité des jeunes dans tous les secteurs d’activités, »précise, la Présidente, Namizata Sangaré.


Enfin le Conseil réaffirme sa détermination à s’engager auprès du Gouvernement et de tous les acteurs en faveur de l’emploi et des droits des travailleurs.


Par ailleurs, il faut noter que le 1er mai de chaque année, est célébrée la fête du travail et c'est l’occasion d’une journée, pour la communauté internationale et nationale de marquer un temps d’arrêt et de savoir apprécier ce droit reconnu au travailleur.


 

La Côte d'Ivoire a adopté en 2015 une nouvelle loi régissant le travail, à savoir la loi n°2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du travail et ses textes d’application. En outre, elle s’est dotée d’une Agence Nationale pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes, dénommée « Agence Emploi-Jeunes » créée par ordonnance n°2015-228 du 08 avril 2015.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeure qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement