Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Liberté provisoire pour un jeune qui a défié et proféré une menace contre Akufo-Addo
 

Ghana : Liberté provisoire pour un jeune qui a défié et proféré une menace contre Akufo-Addo

 
 
 
 2049 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 mai 2020 - 14:06


L’accusé (ph)


Un tribunal à Accra au Ghana a accordé une liberté sous caution d'un montant de 100 000 Ghana cedis, équivalent d’environ 10 571 000 F Cfa, à un agent de sécurité privé, Bless Amedegbe, accusé d'agression contre le Président Nana Akufo-Addo.


En plus de la caution prescrite, l’accusé doit présenter deux cautions, dont l'une doit être un fonctionnaire gagnant au moins une somme de 1 000 Ghana cedis, soit un montant d’environ 106 000 F Cfa.


Faits et Accusations


 

Selon le procureur de la République, les faits remontent en avril dernier lorsque le Président Akufo-Addo a décrété un confinement dans les régions du Grand Accra et de Kumasi pour limiter la propagation de Covid-19 mais l'accusé est allé contre. Il a produit et publié une vidéo dans laquelle il invitait le public sur les réseaux sociaux à s’opposer tuer tout agent de sécurité qui tenterait d’imposer le confinement et au-delà à incendier la maison du Président Akufo-Addo.


Les faits reprochés à l’accusé ont été présentés au tribunal par un agent de la Sécurité nationale tandis que l'accusé est un agent de sécurité privé à Mamobi. Il a été arrêté le 12 mai 2020. Amedegbe est poursuivi en justice pour deux accusations à savoir diffusion de fausses informations et agression contre un fonctionnaire en violation de certains articles sur les communications électroniques.


Le tribunal a accordé la liberté provisoire sous caution à Amedegbe, connu sous le pseudonyme de Don Dada Bless, après que son avocat, Yaw Dankwa, ait plaidé pour la remise en liberté provisoire de son client car n’ayant pas eu gain de cause pour une requête formulée auparavant.


 

La partie plaignante ne s’est pas opposée à la demande de l’accusé. La suite du procès est renvoyée au renvoyée au 10 juin 2020.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Nom du Vice-Président Duncan pas dans la liste du faire-part de décès de Gon, omission?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement