Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes de l'Extrême-Nord, 3 terroristes tués
 

Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes de l'Extrême-Nord, 3 terroristes tués

 
 
 
 3046 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 06 juin 2020 - 07:32






 

L’armée camerounaise a repoussé dans la nuit de vendredi à samedi, une attaque des djihadistes présumés de Boko Haram à Sagme, département du Logone-et-Chari, frontalière avec le Nigeria faisant des morts chez les assaillants.

" Cette attaque terroriste a été menée par les adversaires de la paix et a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi ", rapporte un officier de l’armée camerounaise qui a fortement requis l’anonymat.  


"L’armée a été rapidement informée par des éléments du comité de vigilance", ajoute l'officier militaire. Selon l’officier militaire, les postes de gendarmerie et de police étaient ciblés par les assaillants.  


D’après un premier bilan provisoire, trois assaillants ont été tués et deux soldats blessés. 


Cette nouvelle attaque survient après celles du début du mois de juin à Djibrilli dans le Mayo-Tsanaga, de Kerawa et Sekoule (Kolofata) et de Sekoule dans le canton Kourghui (Mora).


La région de l’Extrême-Nord enregistre depuis plusieurs mois une recrudescence d’attaques armées attribuées aux djihadistes de la faction Barnawi.


 

Dans ces localités frontalières au Nigeria régulièrement ciblées par les attaques meurtrières et exactions contre les civils, certaines zones entières échappent au contrôle de l’armée camerounaise.  


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement