Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : L'armée dit avoir repoussé une nouvelle attaque de Boko Haram, la quatrième en deux semaines
 

Cameroun : L'armée dit avoir repoussé une nouvelle attaque de Boko Haram, la quatrième en deux semaines

 
 
 
 2425 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 juin 2020 - 11:28

Armée camerounaise (Ph)




Au Cameroun, le groupe terroriste Boko Haram refait parler de lui. En l’espace de deux semaines, il a mené plusieurs incursions dont quatre attaques d’envergure. La dernière s’est produite dans la nuit du 10 au 11 juin dans les environs de Fotokol à l’Extrême-Nord du pays. L’armée affirme l’avoir repoussée. 

Selon les sources sécuritaires concordantes, les faits se sont produits à Sagmé dans l’arrondissement de Fotokol du 10 au 11 juin 2020. 


Selon une autre source au sein du comité de vigilance, les combattants de Boko Haram avaient infiltré la région par le village Damboré abandonné par les populations en raison des multiples exactions contre les civils.

Les assaillants auraient ensuite pris pour cible, le poste militaire avancé de Sagmé. Les échanges entre militaires et insurgés ont duré plus de trois heures selon une source sécuritaire.

L’armée affirme avoir pris le dessus et forcé les assaillants à rebrousser chemin. Aucune information officielle ne circule sur le nombre de victimes 24 heures après. Nos sources annoncent des blessés dans chaque camp.

Recrudescence

Boko Haram multiplie les incursions armées en territoire camerounais. Selon les autorités militaires, les djihadistes veulent établir un corridor en terre camerounaise.


 

En rappel, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, l’armée camerounaise a repoussé une précédente attaque de djihadistes présumés de Boko Haram.

  

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement