Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : G4S, malgré le démenti de la chargée de communication, l'entreprise a mis au chômage technique, 100 employés dont le Directeur des ressources humaines
 

Côte d'Ivoire : G4S, malgré le démenti de la chargée de communication, l'entreprise a mis au chômage technique, 100 employés dont le Directeur des ressources humaines

 
 
 
 15431 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 juin 2020 - 19:43


Malgré le démenti de la chargée de communication de G4S relatif au chômage technique qui se préparait au sein de cette entreprise de gardiennage, depuis le lundi 15 juin dernier, le nouveau Directeur général a entrepris un gros nettoyage des effectifs.


Ce sont au total 100 employés dont plus de 25 cadres moyens et supérieurs qui ont été envoyés au chômage technique par vague, sans salaire ni mesures d'accompagnement.


Selon des informations en notre possession les agents contraints au départ resteront en retrait de l'entreprise durant les mois de juillet et août 2020 en attendant un hypothétique retour.


 

Car derrière l'aspect technique évoqué, selon de nombreux témoignages, cet départ forcé ressemble plus à un renvoi de tous les proches du précédent Directeur général, Serge Kouakou contraint à la démission en fin d'année dernière.


Au nombre des départs figurent, le Directeur des ressources humaines, le Directeur technique, le Sous-Directeur des opérations et plusieurs chefs de services.


Nous apprenions par ailleurs que la nouvelle Direction à le soutien des agents de terrain, agents de sécurité. Et que ces derniers se réjouiraient du renvoie de leurs responsables parce qu’ils faisaient des ponctions sur leur salaire.


«Pourquoi, c'est en cette période de pandémie mondiale que cette restructuration intervient, alors que les activités de l'entreprise n'ont pas été particulièrement touchée par la COVID-19. Pourquoi, le choix de 100 employés dont 25 administrateurs et cadres alors qu'il aurait été plus juste de demander à tout le personnel de faire un sacrifice collectif ? Est-ce légal dans cette période si difficile pour tous, de mettre des familles à la rue sans salaire ni mesures d'accompagnement ? Le personnel qui se réjouis en ce moment, connait-il, le sort qui lui sera réservé dans les jours à venir ? »


Ce sont autant de questions que certains employés se posent face à la situation qui prévaut en ce moment au sein de G4S. Ces derniers joignant par téléphone la rédaction de KOACI et en gardant l'anonymat estiment qu'ils sont méprisés par la Direction du Groupe, car ils ne bénéficieraient d'aucune action sociale.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement