Gambie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie :  Rejet et résistance contre la dépénalisation de l'homosexualité
 

Gambie : Rejet et résistance contre la dépénalisation de l'homosexualité

 
 
 
 4326 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juin 2020 - 19:37

Adama Barrow (ph)


Sur la base de ses valeurs socio-culturelles, le gouvernement gambien déclare n’avoir pas l’intention de dépénaliser la pratique homosexuelle, ni de réactualiser les lois sur l'homosexualité et ne compte pas revenir sur sa position en échange de fonds d’aide.


Partant de cette mise au point faite le mardi 23 juin, le gouvernement du Président gambien, Adama Barrow, a révélé n’avoir été à aucun moment confronté à l'option d'accepter les fonds des donateurs comme monnaie d'échange ou conditionnalité pour l'assouplissement des droits des personnes Lesbiennes, Gaies, Bisexuelles et Transgenres (LGBT).


La position affichée par le gouvernement est une réponse aux accusations de certains opposants au régime qui font croire à l’éventualité d’une dépénalisation sur les LGBT.


 

Afin de situer l’opinion nationale sur le problème, le gouvernement gambien a fait savoir qu’il respecte et protège les droits humains fondamentaux de tous les citoyens tels que définis par la Constitution et qu’il est erroné de penser qu’il a accepté un compromis pour prendre des fonds européens en échange de l’acceptation des droits des LGBT dans les lois du pays.


La Gambie s’est prononcée contre la dépénalisation de l’homosexualité trois semaines après la publication du premier rapport de la Human rights commission dans lequel, elle recommande entre autres « le respect et la protection de la communauté LGBT du pays, conformément aux engagements internationaux signés par la Gambie ». Ce passage a suscité un tollé dans le pays.


L'homosexualité est interdite en Gambie où elle est passible de quatorze ans de prison. La loi a été votée sous l’ancien régime en 2014.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limoger le régisseur ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Orages, la situation des dégâts est-elle moins pire que par le passé?
 
3430
Oui
57%  
 
2351
Non
39%  
 
236
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Gambie : Rejet et résistance contre la dépénalisation de l'homosexualité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La bataille contre l'homosexualité sera VAINE...... L'homosexualité et la pédophilie se pratiquent discrètement dans nos deux principales religions depuis 2 000 et 1400 ans.... et mème depuis la nuit des temps.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si non d'après les textes AUTHENTIQUES de Allah=Dieu=Ange Gabriel, que je POSSEDE, les rapports sexuels entre DEUX FEMMES ne peuvent être condamnés, car la femme conçoit=elle est réceptrice du sperme de l'homme......... mais l'homosexualité entre des hommes(garçons) doit être SEVEREMENT PUNI... car c'est l'homme garçon qui donne=féconde "l'œuf " de la femme... Je(SRIKA) ne vais ni à l'église et ni à la mosquée ; mais je possède les VRAIS textes authentiques de feu- Ange Gabriel....
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter