Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La loi organique portant composition, attributions et fonctionnement de la Chambre des Rois et chefs traditionnels bientôt devant les parlementaires
 

Côte d'Ivoire : La loi organique portant composition, attributions et fonctionnement de la Chambre des Rois et chefs traditionnels bientôt devant les parlementaires

 
 
 
 4026 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 juin 2020 - 23:29

La fin de la première partie des travaux parlementaires du Sénat est intervenue, le mardi 16 juin 2020. La deuxième Chambre parlementaire a eu une session plénière aujourd'hui, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix en vue de l’adoption de son nouveau calendrier de travail.


Les travaux du nouveau calendrier ont débuté le 23 juin 2020 et prennent fin le 13 août 2020 prochain et plusieurs projets de lois seront examinés par les Sénateurs, dont la loi organique portant composition, attributions et fonctionnement de la Chambre des Rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

Plusieurs ordonnances seront ratifiés au cours de la période du 23 juin au 13 août 2020.


En marge de cette session plénière, le Sénat a renouvelé son Bureau et à cet effet la chambre des sages a reconduit conformément à la loi de la proportionnalité parlementaire l’ancien Bureau.


Le Bureau est composé de six postes de vice-présidents dont un est revenu au PDCI-RDA et il est occupé par Assa Ahou Emilienne, épouse Bobi.


Deux questeurs et huit secrétaires figurent dans le bureau qui a été approuvé à l’unanimité des 75 sénateurs présents sur les 99.


Deux postes de Secrétaires ont échu au PDCI-RDA. Ils sont occupés par N’Dohi Yapi Raymond et Amoikon Kouakou Banga. Le Président du Sénat a été maintenu à son poste parce qu’il est élu pour un mandat de 5 ans.


 

Cette session a été marquée par la présence effective de l’Ambassadeur Gomis Charles, absent au démarrage des activités du Sénat, parce qu'il était en fonction en France.


Son retour a été salué par le Président du Sénat qui a expliqué que l’Ambassadeur Gomis est une pierre ardente qui vient apporter sa riche expérience.


«Il a été ambassadeur aux Etats Unis, en France, au Maroc et dans d’autres pays. S’occupant des relations extérieures du Sénat et avec les ivoiriens de l’étranger. Vous voyez c’est vraiment un apport exceptionnel. Il va venir nous enrichir, enrichir le Sénat de toute sa belle expérience qu’il a eue en tant que grand diplomate parce que le poste de Paris compte beaucoup dans la hiérarchie des postes diplomatiques. Le Sénat attend beaucoup de lui pour faire avancer le Sénat,» s'est justifié, Jeannot Ahoussou-Kouadio.


Durant un an de travaux, le Sénat a eu des séances d’informations parlementaires où des membres du gouvernement sont passés pour expliquer ce que leurs départements font. 


«Nous sommes la représentation nationale, le Gouvernement doit rendre compte au nom de la redevabilité. Ce qu’on doit retenir c’est que nos instituions sont au travail, le pays marche très bien, la démocratie se renforce de jour en jour et nous devons continuer pour bâtir une Côte d’Ivoire démocratique forte, une Côte d’Ivoire de paix. Parce que c’est dans le bon fonctionnement des institutions que la démocratie s’exprime et pas dans la rue,» a ajouté, le Président.


Il a enfin demandé aux sénateurs d'aller sur le terrain pour contribuer à l’enrôlement, à la confection des cartes nationales d’identité.


 

Il faut noter qu’au cours de la première séquence des travaux parlementaires, ce sont 27 projets de loi qui ont été adoptés, ainsi que huit séances d’informations.


Concernant, la deuxième séquence des travaux, des séances d’information sur des sujets d’intérêt national sont prévues avec le ministre Bruno Nabagné Koné, sur « la politique foncière urbaine du Gouvernement » et le ministre Kobenan Adjoumani sur « la politique de gestion foncière rurale du Gouvernement ».


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Cameroun : Des séparatistes armés attaquent une école et font un carna...
 
 
Cameroun : Des séparatistes armés attaquent une école et font un carnage, plusieurs élèves tués
Politique
 
Côte d'Ivoire : Cavally , l'honorable Gui Hervé Serode sur le terrain...
 
 
Côte d'Ivoire : Cavally , l'honorable Gui Hervé Serode sur le terrain pour une victoire totale de candidat Alassane Ouattara
Côte d'Ivoire : Bouaké, devant leur fils, la population du canton N'Dranouan promet le 1 coup KO au candidat Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : Bouaké, devant leur fils, la population du canton...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Lancé dans une campagne de marathonien, Jean Claude Kouassi étale le bilan « éloquent » de Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : Lancé dans une campagne de marathonien, Jean Clau...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Décès du ministre Sidiki Diakité, le RHDP suspend toutes les activités liées à la campagne électorale
Politique
Côte d'Ivoire : Décès du ministre Sidiki Diakité, le RHDP suspend...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La loi organique portant composition, attributions et fonctionnement de la Chambre des Rois et chefs traditionnels bientôt devant les parlementaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Le Sénat Ivoirien. Voilà un "machin" budgétivore qui ne sert à rien. J'espère un jour qu'un vrai président élu dans ce pays instaurera un régime parlementaire (le moins mauvais) pour sortir de ce présidentialisme vertical, autoritaire et nuisible pour nos pays fragiles sur le plan institutionnel et démocratique...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement