Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tournoi pour la montée en Ligue 1, la FIF justifie sa décision
 

Côte d'Ivoire : Tournoi pour la montée en Ligue 1, la FIF justifie sa décision

 
 
 
 7556 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 juillet 2020 - 15:07

La FIF face à la presse jeudi 


Nouvelles tensions dans le football local à l’approche de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la FIF, après la décision du comité exécutif d’organiser un tournoi pour la montée en Ligue1.


Après avoir arrêté les compétitions en raison du Covid-19 et déclaré le Racing d’Abidjan champion en ligue 1, le comité exécutif n’a pas fait pour autant en Ligue 2 où le Stella Club d’Adjamé et ES Bafing sont en bonne position pour la montée dans l’élite.


Les deux clubs refusent de prendre part au tournoi car il dénonce une décision de deux poids et deux mesures.

Accusée, la Fédération Ivoirienne d Football (FIF) expliqué la démarche en ce qui concerne les dernières décisions liées à la montée en Ligue 1 et en Ligue 2, qui ont été suscitées de la contestation. 


C’est dans ce cadre que, M. Dehoulé Omer et Me Raux Yao, deux membres du Comité Exécutif de la FIF étaient devant la presse ce jeudi 02 juilllet 2020


 

Selon M. Dehoulé, « Il n’était pas évident que le résultat à la 22è journée corresponde à la situation du moment. Voilà pourquoi, le Comité Exécutif, mettant en avant l’équité sportive, a proposé un tournoi. Le nombre de points qui sépare les trois premiers est serré. Pour cela, le Comité Exécutif a souhaité faire un mini tournoi pour déterminer les deux équipes qui montent la saison prochaine en Ligue 1 », a-t-il fait savoir.


A la question de savoir s’il revenait au Comité Exécutif de prendre cette décision, M. Raux Yao a répondu que l’article 40 du règlement spécial de la Ligue Professionnelle de Football (LPF) indique que les cas non prévus par le présent règlement est tranché par le bureau de la LPF et le cas échéant par le Comité Exécutif. Et la LPF a estimé que ce dossier d’une telle importance devrait être réglé par le Comité Exécutif, a expliqué pour sa part, Me Raux Yao.


Reste désormais à savoir si cette explication convaincra le Stella et l’ES Bafing décidés à saisir le Conseil d’Etat, la CAF, la FIFA et le TAS pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’arbitraire.


 

L’AGO qui se tient ce samedi 04 juillet 2020à Yamoussoukro se penchera certainement sur ce cas afin de ramener le calme dans le football local pour éviter une ambiance électrique lors de l’élection du président de la FIF prévue le 05 septembre prochain.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement