Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour KKS, la question du parrainage rend juridiquement, matériellement et techniquement impossible la tenue du scrutin à la date du 31 octobre
 

Côte d'Ivoire : Pour KKS, la question du parrainage rend juridiquement, matériellement et techniquement impossible la tenue du scrutin à la date du 31 octobre

 
 
 
 3792 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 juillet 2020 - 11:35

KKS 


Et revoilà Konan Kouadio Siméon dit KKS après un long moment de silence. Au cours d’une rencontre avec la presse mardi à Abidjan, l’ex candidat à la présidentielle de 2015, a relevé selon lui les obstacles liés au nouveau code électoral.


Il affirme que la question du parrainage rend juridiquement, matériellement et techniquement impossible la tenue du scrutin à la date du 31 octobre 2020.


« En effet, au terme de la nouvelle loi ordonnancée par le Président de la République le 10 avril 2020, le code électoral institue un système de parrainage citoyen et prescrit que : Article 51 « …. le candidat à l’élection présidentielle doit être parrainé par une liste d’électeurs représentant un pour cent (1%) de l’électorat local, dans au moins cinquante pour cent (50%) des districts autonomes et régions » ; Article 52 « le délai de réception des candidatures expire 60 jours avant le scrutin » c’est-à-dire donc le 31 août 2020. ; Article 56 « le Conseil constitutionnel arrête et publie la liste définitive des candidats quarante-cinq (45) jours avant le premier tour du scrutin. Le Président de la CEI prévoit la liste électorale définitive fin septembre », relève-t-il, avant d’analyser. 


 

« Analysons de plus près ce que ces articles du code électoral ivoirien nous disent. L’article 52 demande au candidat d’avoir à déposer son dossier de candidature au plus tard le 31 août 2020. Lequel dossier doit comprendre une liste d’lecteurs dont le fichier ne sera connu que fin septembre. En d’autres termes, les articles 51 et 52 demandent au candidat d’avoir à déposer au plus tard le 31 août 2020 son dossier de candidature qui doit comprendre une liste d’électeurs dont le fichier ne sera connu que le 30 septembre selon le Président. »


Pour lui, comment savoir qui sera effectivement électeur ou pas pour solliciter son parrainage quand le fichier des bienheureux électeurs n’est pas encore connu ?


« Et même si l’on demandait aux pauvres candidats d’aller chercher leurs parrains à l’aveugle, combien de temps leur accorderait-on, vu que nous sommes aujourd’hui à moins de deux mois de la date butoir pour le dépôt des candidatures et que vraisemblablement et comme à l’accoutumée, le décret appelant au dépôt des candidatures n’interviendra certainement pas avant fin juillet/début août ? Serait-ce là le véritable sens du « tout est bouclé »? s’interroge KKS, avant de conclure.

 

« Voici les dispositions inopérantes de l’ordonnance portant nouveau code électoral qui rend juridiquement, matériellement et techniquement impossible la tenue du scrutin à la date du 31 octobre 2020. Quand on décide d’instituer le parrainage citoyen, on légifère conséquemment», admet le candidat malheureux à la présidentielle de 2015, qui avait refusé d’accepter les 100 millions offerts aux candidats.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Algérie : Le journaliste Khaled Drareni écope d'une peine de trois ans...
 
 
Algérie : Le journaliste Khaled Drareni écope d'une peine de trois ans de prison ferme
Politique
 
Mali: Amadou Ousmane Touré élu président de la Cour Constitutionnelle
 
 
Mali: Amadou Ousmane Touré élu président de la Cour Constitutionnelle
Côte d'Ivoire-France : Un député d'extreme gauche interpelle le gouvernement français sur sa position dans le dossier ivoirien
Politique
Côte d'Ivoire-France : Un député d'extreme gauche interpelle le g...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, KKB accusé d'approcher des militants du PDCI pour le parrainage de sa candidature
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle, KKB accusé d'approcher des milita...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Somalie : Al Shabaab revendique une attaque à la voiture piégée à Mogadiscio, 07 morts
Politique
Somalie : Al Shabaab revendique une attaque à la voiture piégée à...
Somalie il y a 11 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour KKS, la question du parrainage rend juridiquement, matériellement et techniquement impossible la tenue du scrutin à la date du 31 octobre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
On dirait qu'ils se sont donnés un mot d'ordre pour cette affaire d'idée de repousser la présidentielle, on dirait vraiment qu'ils sont complétement pris de vitesse et qu'ils paniquent totalement. Des gens qu'on amuse avec un petit zouglou pendant que les autres sont sur le terrain au charbon depuis des mois. On rit solement :) :)
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement