Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Caution et parrainage exigés à la  Présidentielle, le candidat déclaré Jean Yves Dibopieu dénonce des  barrières politiques
 

Côte d'Ivoire : Caution et parrainage exigés à la Présidentielle, le candidat déclaré Jean Yves Dibopieu dénonce des barrières politiques

 
 
 
 11015 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 juillet 2020 - 16:12

Dibopieu 



La caution de 50 millions de FCFA et le parrainage citoyen exigés par le nouveau code électoral pourrait freiner la course à la présidentielle de certains candidats.


Cela semble être le cas de Jean Yves Dibopieu qui manifestait récemment son désir de briguer le fauteuil présidentiel.


L’ancien secrétaire général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), s’insurge contre la caution de 50 millions et le parrainage des candidatures à l'élection présidentielle.


 

« En démocratie, il faut laisser le citoyen jouir de son droit en évitant de lui mettre les barrières, non plus sanitaires, mais politiques. Il faut laisser le peuple faire son devoir en choisissant la personne selon son aspiration.


Depuis 10 ans, notre pays tend verticalement vers une ploutocratie qui ne dit pas son nom », relève-t-il dans une déclaration.


Pour le candidat, on veut faire de la politique une affaire des riches. « Dorénavant si tu n'es pas riche, autrement dit si tu n'as pas 50 millions, tu ne peux pas être candidat. Par ailleurs, le parrainage est une mesure antidémocratique qui dépouille complètement le scrutin de son caractère de vote à bulletin secret. En demandant au candidat de fournir une liste d'un minimum de ses électeurs avec leurs nom et prénoms, leur date de naissance, numéro de carte d'électeur etc. On enlève aux élections le sens des urnes », poursuit Dibopieu.


 L’ancien syndicaliste se dit être d'autant inquiet et craint pour ce qu’il qualifie de flagrant recul de la démocratie dans notre pays. 


« Ces mesures se présentent pour nous comme les signes d'une dictature manifeste qui minimise le peuple en positionnant la Commission Électorale Indépendante (CEI) comme un organe autocratique mis en place pour faire plaisir et non pour arbitrer. Évitons une fois au pouvoir, de modifier les lois électorales afin de les mettre à notre seule faveur. Cinquante millions de caution par ci, 1% de parrainage par région par-là, levons ces mesures barrières et confions tout le pouvoir au peuple afin que ces élections soient pour lui l'occasion de commander à son tour », conclu Jean Yves Dibopieu.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Caution et parrainage exigés à la Présidentielle, le candidat déclaré Jean Yves Dibopieu dénonce des barrières politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Tocard là toi tu peux être président de ce pays? Dans la catégorie plaisantin on a déjà eu votre gourou là. C'est bon maintenant. Tu ne vois pas que depuis cette parenthèse le pays est de nouveau dans le concert des nations bien gérées, n'en déplaise aux groupies de votre gourou?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement