Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Cris de justice de Rawlings pour une vieille femme lynchée, la police en alerte
 

Ghana : Cris de justice de Rawlings pour une vieille femme lynchée, la police en alerte

 
 
 
 6414 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 26 juillet 2020 - 17:39

Une partie des faits (ph)


L’affaire concernant une vieille femme âgée de 90 ans environ accusée d’être une sorcière et qui a été battue à mort suscite des réactions au Ghana et n’a pas laissé indiffèrent Jerry John Rawlings, l'ancien Président du pays.


Dans un communiqué issu ce dimanche, Rawlings s'est dit consterné par les violences infligées à la fragile dame Akua Denteh, qui a été soumise à des coups de fouet le jeudi 23 juillet dernier à Kafaba, une localité située dans la région des Savanes au Ghana.


Consterné par la vidéo des faits qui ont circulé sur des réseaux sociaux, Rawlings a appelé à l’ouverture d’une enquête sur le lynchage « cruel et barbare » de la femme accusée d'être une sorcière mais aussi à l'arrestation et à la poursuite en justice de tous les commanditaires.


En exigeant que justice soit faite à la vielle dame qui a été lynchée, l’ancien dirigeant militaire du pays a déclaré qu’à cette ère de tels faits « ne devraient pas être tolérés au Ghana. Nous nous sommes levés à l'unisson lorsque George Floyd a cruellement perdu la vie aux États-Unis. Nous ne pouvons pas regarder et permettre que quelque chose de plus insensible se produise au Ghana ».


Réaction de la CHIRAJ et du gouvernement


Dans le même sciage, la Commission des droits de l'homme et de la justice administrative (CHRAJ) au Ghana a appelle à la poursuite des personnes à l'origine du lynchage de la vielle femme à Kafaba.


Contre des dénonciations sans preuves, la CHIRAJ a fait savoir que « la pratique criminelle d'accuser nos mères âgées de sorcellerie et de les soumettre à la torture et au lynchage doit être décriée par tous les citoyens respectueux des lois. La CHRAJ appelle la police du Ghana à enquêter rapidement sur toutes les personnes qui ont orchestré cet acte horrible ».


 

Pour sa part, le ministère ghanéen de la condition féminine, de l’enfance et de la protection sociale a appelé à la poursuite immédiate des personnes responsables du lynchage de la vieille femme de 90 ans. Le ministère de tutelle a, au nom du gouvernement et du peuple ghanéen, condamné sans réserve cet acte barbare, et appelle à des enquêtes immédiates et à des poursuites judiciaires contre tous les auteurs de cet horrible meurtre conformément aux lois en vigueur.


Auto saisine de la police


La police a lancé une recherche sur un certain Tanko et ses complices qui auraient orchestré le lynchage de la vielle femme accusée d’être une sorcière à Kafaba.


Le cCmmandant de la police régionale des Savanes, le Commissaire adjoint Enoch Adutwum Bediako a confié a nos confrères du Graphic que d'autres policiers ont été envoyés dans le milieu pour procéder à l'arrestation des suspects qui ont soumis la victime à de sévères passages à tabac jusqu’à sa mort.


Les faits


La vieille femme présentée comme une certaine Akua Denteh, 90 ans environ a été battue à mort le jeudi 23 juillet 202 0après qu’un devin a prétendu qu’elle était une sorcière.


 

Dans une vidéo en ligne, la vieille femme a poussé des gémissements et e réfuté des allégations selon lesquelles elle est une sorcière. Prise pour une cible, elle a reçu des coups de mains et de pieds et a perdu sa vie. On ne sait pas ce qui a poussé le devin à accuser la vieille femme de sorcellerie jusqu’à son lynchage.


Le corps de lu défunte a été déposé par la police é à la morgue de l'hôpital de Tamale en attente une autopsie.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Ghana : Cris de justice de Rawlings pour une vieille femme lynchée, la police en alerte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Triste ça. Vraiment dommage
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Je ne sais pas si la justice Ghanéenne possède des textes qui punissent tous ceux qui pratiquent la sorcellerie pour faire du mal aux autres comme en Côte d'Ivoire. Si non dans le cas de cette vieille dame, il aurait été préférable de l'envoyer à la justice pour qu'elle confirme les faits qui lui sont rapprochés.... La sorcellerie existe bel et bien en Afrique noire, elle détruit et continue de détruire de nombreux humains.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fakolycoumba
des suppositions !!!!rien que des suppositions!!! c'est lache et révoltant...vraiment les mots me manquent
 
 il y a 4 mois
BenMar87
Incroyable...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement