Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sommet extraordinaire de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou aux maliens : «Cette situation exige de vous un sursaut national »
 

Côte d'Ivoire : Sommet extraordinaire de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou aux maliens : «Cette situation exige de vous un sursaut national »

 
 
 
 6864 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 juillet 2020 - 12:20

Mahamadou Issoufou



Un sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest se tient en ce moment sur la crise socio-politique au Mali, suite à l’échec de la médiation des cinq chefs d’Etat à Bamako, le 23 juillet 2020.


Le président de la commission de la CEDEAO, l’ivoirien, Jean-Claude Kassy Brou a salué cette rencontre virtuelle à laquelle prend part les chefs d’Etat.


Il s’est néanmoins inquiété de la crise qui sévit au mali et qui impacte l’image de ce pays en le rendant vulnérable à la menace terroriste. Le Président de la Commission a souhaité enfin que cette rencontre aide « les frères maliens à sortir de crise. »


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Cette rencontre virtuelle de la CEDEAO a démarré par une minute de silence en hommage à la mémoire du Premier ministre décédé le 8 juillet dernier à Abidjan.


Un seul point était à l’ordre du jour de cette rencontre. Il s’agit de la situation au Mali. Le Président en exercice de la CEDEAO, le nigérien a déploré l’attitude des adversaires du Président du Mali qui exige sa démission, alors que cette décision est contraire aux dispositions de la l’organisation sous régionale.


Mahamadou Issoufou a également annoncé que le but de la rencontre du jour est de rendre compte de la mission des cinq chefs d’Etat dépêchés le 23 juillet dernier au Mali pour tenter de résoudre la crise et d’adopter une résolution forte pour une sortie de crise rapide au Mali.


«Les jours pressent, n’oublions pas le passé du Mali, il est en guerre tout comme les pays du bassin du lac Tchad contre le terrorisme. Le terrorisme est l’ennemi principal du peuple malien, » a précisé, le président nigérien.


Selon lui, la situation que connait le Mali interpelle les pays de la CEDEAO et il a demandé à leurs dirigeants de sortir de cette rencontre avec des résolutions fortes.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Mahamadou Issoufou a interpellé les Maliens sur la situation qui prévaut dans leur pays, et estime qu’elle exige d’eux un sursaut national.


Il faut noter qu’au cours de cette rencontre, il sera débattu les sujets relatifs à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, de la mise en place d’une nouvelle cours constitutionnelle, de la libération de l’honorable Soumaïla Cissé enlevé par les terroristes, le 25 mars 2020 durant la campagne des élections législatives etc.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : «...
 
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : « Ces actes pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la CPI »
Politique
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les...
 
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les hommes politiques au dialogue pour préserver la paix »
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine après un dîner de charité
Politique
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine a...
Afrique du Sud il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouattara salue la mémoire  d'un grand travailleur  qui fut son collaborateur à la BCEAO
Politique
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouatta...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire :  A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que Tidjane Thiam rejoint l'opposition pour faire front contre la candidature d'Alassane Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sommet extraordinaire de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou aux maliens : «Cette situation exige de vous un sursaut national »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Laissez les Maliens en découdre avec "le truand" IBK......... La plupart d'entre vous(Chef d'État) , vous êtes dans la MERDE ou contestés par vos peuples respectifs, et vous partez au Mali pour donner des ordres aux Maliens.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Il semble que Dramane a été humilié lors de ce sommet, c'est pourquoi il est rentré précipitamment en CIV avant les autres chefs d'état. Koaci aurait dû rendre compte de ça, puisque le site avait annoncé que Dramane se rendait au Mali pour résoudre la crise socio-politique qui sévit là-bas. Vous avez dit "terrorisme" comme le problème le plus important au Mali ? IBK doit savoir qui entretient le "terrorisme" au Mali...suivez mon regard !!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Atalolo
Il faut que le peuple Malien reste déterminé et boute dehors cette communauté des syndicats des chefs d’ État de la sous-région. Seul le peuple malien a le dernier mot à dire. Votre liberté et souveraineté en dépend. Ne commettez pas des erreurs que le Togo a toujours commises vis à vis de cette organisation qui ne représente que l’ ombre d’ elle même. Vive l’ Afrique libre.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Incapable de réconcilier les ivoiriens qui se regardent toujours en chien de faïence, c'est toi qui décide d'aller réconcilier les maliens. Gnrignron!!! Si c'était pour juste retrouver tes sensations de Magellan après la fermeture des frontières aériennes, c'est bon, tu as pris de l'air frais.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Catapilar
Ces syndicalistes de la Cedeao doivent être ridiculisés et humiliés par le peuple malien souverain. Comment peut-on envoyer Faure Gnassingbé et ADO faire la réconciliation au Mali?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement