Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Marches contre le 3ème mandat de Ouattara, Sidiki Diakité informe qu'elles n'ont pas été autorisées, Pulchérie Gbalet rétorque que les courriers ont été déposés
 

Côte d'Ivoire : Marches contre le 3ème mandat de Ouattara, Sidiki Diakité informe qu'elles n'ont pas été autorisées, Pulchérie Gbalet rétorque que les courriers ont été déposés

 
 
 
 19412 Vues
 
  18 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 août 2020 - 22:51

Sidiki Diakité Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation


La société civile a projeté une marche ce jeudi 13 août 2020 pour dire non au troisième mandat que le chef de l'Etat Alassane Ouattara qui a décidé lors de sa traditionnelle adresse à la nation de briguer un autre mandat après le décès d'Amadou Gon Coulibaly, candidat désigné du Rhdp, parti présidentiel.


La société civile a été suivie dans sa démarche par des formations politiques qui ont décidé de prendre part à ces marches éclatées sur toute l'étendue du territoire ivoirien.


Sauf que ces marches éclatées n'ont pas été autorisées par les autorités compétentes. Sidiki Diakité, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation dans un communiqué parvenu à KOACI précise qu'à ce jour, les services administratifs compétents n’ont fait l’objet d’aucune saisine de la part de formations politiques ou d’organisations de la société civile.


 

Il rappelle que les manifestations sur la voie publique sont soumises à des procédures administratives légales permettant de les encadrer et de garantir la sécurité des participants et des populations.


Le document

Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Par conséquent, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation informe les organisateurs des manifestations projetées ce jeudi 13 août 2020, que celles-ci, n’ayant pas respectées les procédures appropriées, ne sont pas autorisées", précise le communiqué.


Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation invite au strict respect de cette décision et indique que toutes les mesures seront prises pour garantir la sécurité et la libre circulation des personnes et des bien sur l’ensemble du territoire national.


De son côté, Pulchérie Gbalet affirme avoir déposé des courriers déchargés dont nous avons reçu copie au Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation et au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  18 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Marches contre le 3ème mandat de Ouattara, Sidiki Diakité informe qu'elles n'ont pas été autorisées, Pulchérie Gbalet rétorque que les courriers ont été déposés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
Rires ! On n'a pas dit elle n'a pas déposé de demande, on dit qu'elle n'a pas eu d'autorisation ! . Toi pulchérie gbalet tu es recherchée par la police ppur propos subversifs ! On dit tu es en brousse ! Rires !.. Guikahué, armand ouégnin, les jeunes du pdci-bédiéïste et de eds-fpi etc se cachent derrière toi pour l'année des mots d'ordre de manifs et te faire supporter les charges ! ..pff !.tu joues ton rôle, donc tu vas assumer et payer ! Les manifestations annoncées pour demain qu'elles soient de l'opposition et du Rhdp ont été interdites !.. Minan sortez demain pour embêter les gens vous serez tabassées et chicotées sans retenue !..
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Toi tu pleure pourquoi?
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
Tu es un extrémiste barbare du RDR..... Il y a de nombreuses personnes au RDR(rhdp) qui ont eu á tenir des propos très dangereux qui n'ont jamais été convoqué par la Police. C'est Plucherie que tu pointes du doigt.... Dame Kandia Camara n'avait-elle pas dit publiquement que " Madame Ehivet Gbagbo etait une femme djandjou...?? " Le couple Gbagbo au pouvoir n'avait pas donné l'ordre d’arrêter Kandia. Quelle saleté la sulfureuse dame député du RDR(rhdp) de Tengrela n'avait pas vomi ??? Elle est INTOUCHABLE parce que son parti est au pouvoir..... Un pays ne peut pas connaitre une paix sociale et politique durable si la règle de :" Double Standard " est appliquée par le pouvoir en place. ...... Double Standard(en anglais) =deux mêmes poids, deux différentes mesures.
 
 il y a 3 mois
Will_Bill
Bande de voyous en costume...quand les militants du RDR marchent pour jubiler dans les rues le soir du août c'est autorisé. Wattra va sentir le peuple...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Le pouvoir dramanien panique dejà. Tous dans les tues demain jeudi. Vos intimidations, c'est terminé.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Le ministre de la justice qui avait affirmé á l'assemblée Nationale devant les députés que le PR DRAMANE est éligible pour un 3eme mandat, doit venir s'expliquer á nouveau devant les députés. Le PR DRAMANE avait promis le prochain pouvoir au PDCI avant de dire plutard qu'il n'a JAMAIS tenu un tel propos devant "Wisky-Konan"......... Les cadres du RDR scandaient á la veille des élections de 2015 : " PDCI 2020" , et plutard après avoir gagné avec le soutien du PDCI, ils affirment TOUS qu'ils n'ont JAMAIS tenu un tel propos....................................................... Si cette fois-ci notre pays est á nouveau en feu, la CPI doit charger le pouvoir en place. Notre pays est dirigé par un groupe de menteurs, tricheurs et de malhonnêtes.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
D'apres les vérifications de l'opposition et de certains groupes de la société civile, il y a près de 900 000 personnes qui ne devraient pas figurer sur la liste électorale. .... ce n'est pas du tout sérieux de la part de la CEI....le patron de la CEI doit rendre sa démission ou il doit être chassé.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
@ Srika, il faut attendre que l'opposition apporte les preuves de ce qu'elle dit. On est en plein dans la manipulation. L'enrôlement ne concerne que les Ivoiriens et il se fait avec la participation de tous, y compris tous les partis . Ceux-ci invitent leurs sympathisants et partisans à se faire enrôler. Après cette étape, la liste est mise à la disposition des partis politiques pour l'expertiser (c'est cela la période du contentieux). Ils ont même la possibilité de demander la radiation de quelqu'un, s'ils ont la preuve que ce dernier n'a pas le droit de figurer sur la liste. Si les accusations de l'opposition sont avérées, il faut qu'elle demande la radiation des 900.000 personnes en apportant les preuves. Sinon, pour moi, tout ce que dit Guikahué est tout simplement du verbiage creux.
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
@ZIEGLER... Tu as raison. J'aurais pu employer le conditionnel en disant : " IL Y AURAIT EU" au lieu de : "Il y a eu"... Je m'auto-critique et me corrige quand je semble avoir tort.
 
 il y a 3 mois
BenMar87
Ces sont des mots vides
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement