Burkina Faso Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 12 mois de prison pour un magistrat accusé de tentative d'escroquerie
 

Burkina Faso : 12 mois de prison pour un magistrat accusé de tentative d'escroquerie

 
 
 
 2474 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 15 août 2020 - 21:07

Un magistrat Burkina et son complice, un homme d’affaires, ont écopé tous deux de 24 mois de prison dont 12 mois fermes et 12 mois avec sursis et un million de FCFA d’amende pour tentative d’escroquerie


La sentence a été prononcée par le tribunal de grande instance de Diebougou où l’affaire avait été délocalisée, après près de quinze heures d’audience. 


Au prononcé du verdict, le magistrat Narcisse Sawadogo et l’homme d’affaires Alassane Bagagnan ont été reconnus coupables de tentative d’escroquerie et écopent de 24 mois de prison dont 12 avec sursis et un million de francs d’amende. 


Ils ont tous les deux été relaxés pour les faits de diffamation à l’encontre de Dieudonné Bonkoungou, Émile Zerbo et Daouda Kouanda.


 

Toutes les parties ont quinze jours pour faire appel. 


«C’est une grande surprise pour moi parce que nous avions tout au long de ce procès démontre que la manœuvre frauduleuse qui est considérée comme un des éléments constitutifs du délit de tentative d’escroquerie n’avait pas été prouvé par le parquet. Tout au plus on peut reprocher à mon client des mensonges mais pas dès manœuvres frauduleuses ayant pu conduire le tribunal a reconnaître sa culpabilité pour ce qui. On cerne ce délit là », a déclaré à la presse Me Séraphin Somé, avocat de Narcisse Sawadogo.


Pour Me Dieudonné Ouilly, avocat du plaignant, le maire de Ouagadougou Armand Béouindé, les faits reprochés aux prévenus sont graves. Il s’est cependant réjoui de la tenue du procès.


En rappel, les deux prévenus avaient proposé au maire de Ouagadougou, leurs services qui s’avéraient fictifs, pour faire classer une affaire pendant en justice. 


Ils réclamaient la somme de 70 millions au maire Armand Béouindé qui a enregistré leurs différentes conversations, en faisant semblant de jouer leur jeu, avant de les poursuivre devant la justice pour tentative d’escroquerie


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : 12 mois de prison pour un magistrat accusé de tentative d'escroquerie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement