Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Insécurité, une dizaine de malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale
 

Burkina Faso : Insécurité, une dizaine de malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale

 
 
 
 3189 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 août 2020 - 00:12

Burkina Faso : Insécurité, une dizaine de malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale               


Le Commissariat Central de Police de la ville de Boussé vient de mettre fin aux activités d’un réseau de présumés délinquants qui écumaient les populations de Boussé et Ouagadougou.


En effet, spécialisé dans le vol et le trafic d’engins à deux (02) et trois (03) roues, le réseau, composé d’une dizaine de membres, était subdivisé en deux (02) sous-groupes. 


Le premier se chargeait d’opérer à Boussé et à Ouagadougou dans les domiciles et lieux publics, notamment les parkings, et emportait aussi bien des vélomoteurs de toutes marques que des tricycles. 


 

Le second, quant à lui, avait pour rôle de convoyer le butin obtenu jusqu’à Douma, localité située à une trentaine de kilomètres de Ouahigouya et à Minta en territoire malien, pour y être livré à des revendeurs. 


Au moment de leur interpellation, les mis en cause avaient en leur possession, douze (12) motocyclettes de diverses marques, deux (02) tricycles, et divers autres objets dont deux (02) plaques d’immatriculation et une (01) carte grise.


La Police Nationale a salué la collaboration des populations qui a permis l’atteinte de ce résultat. Elle les invite, par ailleurs, à toujours dénoncer tout cas suspect aux Forces de Défense et de Sécurité via les numéros verts.


Par ailleurs, elle a invité toute personne ayant perdu son engin dans ces circonstances décrites à se rendre au Commissariat de Police de Boussé munie de document justificatif pour rentrer en possession de sa monture. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement