Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Elections 2020, des jeunes projettent une marche blanche à Yamoussoukro pour exiger un dialogue entre les leaders politiques
 

Côte d'Ivoire : Elections 2020, des jeunes projettent une marche blanche à Yamoussoukro pour exiger un dialogue entre les leaders politiques

 
 
 
 6288 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 septembre 2020 - 20:30

les jeunes du PJCI ce mardi à Yopougon (Ph KOACI)


Ils estiment que les signaux que dégagent la prochaine élection présidentielle au pays ne sont pas rassurants.


Pour cause, à l'annonce de la volonté du chef de l'Etat Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat, les différentes marches éclatées au pays qui ont entraîné plus d'une vingtaines de morts, en sont des exemples précises.


Josué Vah Yao, président du parlement des jeunes de Côte d'Ivoire (PJCI) et ses camarades projettent d'organiser une "marche blanche" à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d'Ivoire pour attirer l'attention des principaux leaders politiques ivoiriens sur la nécessité d'aller à un dialogue franc avant le scrutin présidentiel d'octobre prochain.


Ce mardi 8 septembre 2020, à leur siège à Yopougon, ces jeunes ont tenu à partager avec la presse leurs inquiétudes, comme constaté sur place par KOACI.


 

Josué Vah Yao et ses amis, sont partis du fait que s'il est vrai que les élections de 2015 se sont déroulées dans un climat plus ou moins apaisé et sans violence sur l’étendue du territoire, celles de 2020 s’avèrent cruciales et plus inquiétantes depuis l’annonce de la candidature à un nouveau mandat du Président sortant. 


Ces jeunes projettent donc d'organiser une marche de la jeunesse ivoirienne pour exiger le dialogue direct inclusive politique entre les cinq leaders politiques à savoir Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, Blé Goudé Charles et Hamed Bakayoko avant la tenue de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020.


Ils ont tenu à préciser que cette activité ne soutient ni un troisième mandat, encore moins contre un troisième mandat mais plutôt elle exige un dialogue entre cinq leaders politiques.


Ainsi, pour ces jeunes, la marche se déroulera à Yamoussoukro, dans la capitale politique le lundi 21 septembre 2020 marquant la journée Internationale de la Paix décidée en 1981 en vertu de la résolution 36/67 de l’Assemblée générale des Nations Unies.


Un dialogue direct entre ces cinq leaders politiques avant la tenue de toute élection présidentielle au pays, va, à en croire Josué Vah Yao, permettre d'éviter une autre crise postélectorale au pays.


 

Pour ce faire, le président du parlement des jeunes de Côte d'Ivoire a plaidé pour un retour au pays de Laurent Gbagbo, Guillaume Soro et Charles Blé Goudé, acteurs inévitables de ce dialogue direct dira-t-il.


Enfin, ces jeunes ont invité la population ivoirienne à s'approprier cette marche blanche qui va exiger un dialogue salvateur et éviter de compter d'autres morts après une élection.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A 12 jours de la présidentielle, la Cedeao ne relève pas d'urgence particulière, nouveau revers pour l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, boycott actif de Bedié et Affi car pas assez de...
 
5121
Oui
65%  
 
2482
Non
32%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement