Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Manifestation de soutien à la junte au pouvoir, sous pression de la CEDEAO
 

Mali : Manifestation de soutien à la junte au pouvoir, sous pression de la CEDEAO

 
 
 
 2840 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 septembre 2020 - 10:20

Manifestation à Bamako


Alors que la CEDEAO a donné un court délai à la junte pour ceder le pouvoir aux civils , des centaines de manifestation sont sortis manifester leur soutien aux soldats .


La pression ne faiblit contre le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), qui tient les rênes du pays depuis la chute du Président Ibrahim Boubakar Kéita, le 18 Aôut dernier, conséquences de plusieurs mois de grogne sociale.


Lors d’un sommet, la Communauté Economique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO ) a recommandé à la junte de désigner un Président et un Premier ministre civils d'ici le 15 septembre,soit huit jours alors qu’elle tenait rester au pouvoir pour au moins trois ans , le temps de l’ échéance du mandat du Président IBK.


Pour manifester leur soutien à la junte militaire , des centaines de manifestants répondant à l'appel du MP4 (Mouvement populaire du 4 Septembre) ont investi les rues de Bamako.


 

« On veut que l'armée reste au pouvoir le temps qu'il faudra. Pourquoi pas trois ans, d'ici la fin du mandat de l'ancien président IBK » scandaient les manifestants .


Les colonels qui ont renversé le président, Ibrahim Boubacar Keïta, le 18 août ont promis de rendre les commandes aux civils à l’issue d’une transition d’une durée encore indéterminée.


On ignore pour l’heure quelle sera leurs actions face à la pression exercée par la CEDEAO marquée par des embargos et la fermeture des frontières .


 

La junte a prévu trois jours de concertations à partir de jeudi


L'ex-président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta quant à lui, a quitté samedi soir Bamako pour des soins aux Emirats arabes unis.


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Mali : Manifestation de soutien à la junte au pouvoir, sous pression de la CEDEAO
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La CEDEAO doit donner un temps raisonnable aux Maliens.... Ce n'est pas facile de mettre de l'ordre dans le pays après des mois de protestation. Le gros problème au Mali reste la corruption et la magouille qui persistent fortement au sommet de l'Etat.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Pauvre Mali et la nation stupide.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Oh oh oh oh... L'observateur avait raison... Le même film recommence... On a déjà vu ça... On connaît la fin... Comment des intellectuels dignes peuvent-ils applaudir un coup d'état contre un président démocratiquement élu aux deux tiers des suffrages ? En démocratie, on enlève pas quelqu'un parce qu'on n'aime pas sa politique. D'ailleurs aucun politicien en démocratie ne fera jamais l'unanimité... Pauvres nègres...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Le peuple veut 3 ans, de quoi je me mêle CEDEAO ? Vos intérêts n'ont jamais été le peuple, mais le sol du Mali... Le sol va faire une transition pour vous...vous êtes pressé parce que vous voulez creuser !?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement