Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    A moins de 45 jours de l'élection présidentielle, les accréditations d'observation électorale délivrées aux organismes internationaux
 

Côte d'Ivoire : A moins de 45 jours de l'élection présidentielle, les accréditations d'observation électorale délivrées aux organismes internationaux

 
 
 
 5828 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 20 septembre 2020 - 23:26



A moins de 45 jours de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, l’Institut Électoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA), conjointement avec le Centre Carter (TCC), annonce l’arrivée et le déploiement d’une Mission Internationale d’Observation Électorale (MIOE) de Long Terme en Côte d’Ivoire pour observer le scrutin présidentiel et les législatives à venir en République de Côte d’Ivoire.


La mission a reçu le 19 août 2020 l’accréditation de la Commission Électorale Indépendante (CEI) en sa qualité d’organe de gestion des élections de la République de Côte d’Ivoire.


Conduite par Denis Kadima, Directeur général de EISA, la mission est forte de 12 Observateurs Internationaux de Long Terme, déployés en six équipes de deux personnes chacune, issus de divers pays à savoir : le Benin, le Cameroun, la Centrafrique, la République Démocratique du Congo, la France, le Ghana, le Maroc, le Niger, le Sénégal, le Togo et la Tunisie et elle est financée par l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID).


A ceux-ci, s’ajouteront au mois d’octobre 24 observateurs de court terme et les observateurs sont appuyés par une équipe cadre de l’EISA et du TCC basée á Abidjan. 

Au cours de son séjour, la Mission observera notamment, les étapes de la phase préparatoire du scrutin comme l’établissement de la liste électorale définitive, le dépôt et le contentieux concernant les candidatures à l’élection présidentielle, le niveau de participation des femmes et jeunes, les menaces numériques, la campagne électorale, les opérations de vote et de dépouillement du vote le jour du scrutin sur l’ensemble du pays et la compilation des résultats.


 

De plus, la MIOE suivra le processus électoral jusqu’à son terme, incluant l’annonce des résultats officiels ainsi que le processus relatif au contentieux des résultats. Elle interagira avec divers acteurs du processus électoral, notamment la CEI, les autorités publiques, les partis politiques et leurs candidats, les candidats indépendants, les représentants des médias ainsi que les organisations de la société civile ivoirienne.


La mission interagira également avec les autres Missions d’observation électorale nationales et internationales et les Missions diplomatiques présentes en Côte d’Ivoire. 

La MIOE opère en toute indépendance et de manière neutre. Son mandat est d'observer et d'analyser l’ensemble du processus électoral afin d’en réaliser une évaluation détaillée, impartiale et objective.


Cette analyse fait référence non seulement à la législation nationale mais aussi aux normes et obligations sous régionales, régionales et internationales auxquelles la République de Côte d’Ivoire a suscrit en matière d’élections démocratiques.


Les observateurs électoraux internationaux vont évaluer si les élections sont le reflet de la libre expression de la volonté du peuple ivoirien et si le processus électoral est conforme au cadre juridique et institutionnel du pays ainsi qu’aux normes et standards internationaux, continentaux et sous régionaux, la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, le protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance ainsi que dans les Principes pour la Gestion, la Surveillance et l’Observation des Elections (PEMMO).


 

Par ailleurs, EISA et le Centre Carter conduisent leurs activités de mission d'observation électorale conformément aux directives de la Déclaration de principe pour l'observation internationale des élections et du Code de conduite pour les observateurs électoraux internationaux, qui a été adopté par les Nations Unies en 2005.


La Mission rendra public, au cours d’une conférence de presse, ses conclusions préliminaires sur le déroulement du scrutin et présentera ses conclusions et recommandations à l’attention des acteurs du processus électoral ivoirien. Un rapport final détaillé sera publié à l’issue du processus électoral.


La Mission Internationale d’Observation Électorale remercie les autorités de la République de Côte d’Ivoire pour toutes les dispositions qu’elles ont bien voulu prendre en vue de faciliter son travail sur l’ensemble du territoire national.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la frontière...
 
 
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la frontière nigériane
Politique
 
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bongouan...
 
 
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bongouanou visités par des casseurs, du matériel incendié
Côte d'Ivoire : Babily Dembélé président du parti CIDP arrêté et déféré  à la MACA ?
Politique
Côte d'Ivoire : Babily Dembélé président du parti CIDP arrêté et...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi,  l'ACCD-RHDP dément toute implication du Ministre Amédé Kouakou
Politique
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi, l'ACCD-R...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Sans trop de surprise dans le contexte, les locaux de la CEI locale de Daoukro saccagés
Politique
Côte d'Ivoire : Sans trop de surprise dans le contexte, les locau...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A moins de 45 jours de l'élection présidentielle, les accréditations d'observation électorale délivrées aux organismes internationaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
Effectivement y'a 1 mois que les américains ont pris sur eux de former ces observateurs avec l'argent des concitoyens américains!.. Voilà qu'il est confirmé que les observateurs internationaux dont déjà déployés pour le suivi de l'élection présidentielle d'octobre 2020 grâce à Dieu!.. Et des préservatifs usagés tout plzisantins de fescistes surpris d'avoir été manipulés et exploités crient dans leur monde qu'il n'y aura pas d'élection le 31 octobre!.. On les comprend puisque le soir du 31 octobre 2020 donnera le glzs officiel de leur vie politique et les exposera à la merci du régime Rhdp qui a tout prévu pour s'occuper des 2-3 qui demeurent encore à la tête de leur rang !..
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Pas pour le 31 en tout cas!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ah, le pouvoir avance... Laissons le peuple sanctionner Ouattara si comme le dit l'opposition ce dernier n'est pas populaire... Simplissime... Pas besoin de détruire le pays pour une candidature...Ecoutez, moi je suis un observateur, je devrais donc avoir mon accréditation délivrée donc au nom de "Peace101"... Ou bien ? Riresssss...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
100%  
 
1
Non
0%  
 
1
Sans Avis
0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement