Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le porte-parole du Gouvernement tourne en dérision l'appel de l'opposition : « ce n'est pas de la désobéissance, c'est l'obéissance civile »
 

Côte d'Ivoire : Le porte-parole du Gouvernement tourne en dérision l'appel de l'opposition : « ce n'est pas de la désobéissance, c'est l'obéissance civile »

 
 
 
 10629 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 septembre 2020 - 08:23

Foule à l'arrivée d'Alassane Ouattara ce mercredi à Bouaflé


A moins de 50 jours de l'élection présidentielle du 31 octobre, une partie de la classe politique, notamment des candidats de l'opposition suggèrent un report du scrutin vue la montée de la tension.


Le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du Gouvernement a affirmé ce jour à l'issue d'un conseil des ministres que cette datte est celle de la Constitution par conséquent, il n'y a pas d'autres alternatives.


« Les populations ne font que subir, cette querelle partisane des différents politiciens. Le peuple souverain appelle à ce que cette élection ait lieu selon le délai constitutionnel et à l'effet de départager les uns et les autres. Donc pour nous le Gouvernement il n'y a pas d'autres alternatives. Cette date du 31 octobre est la date de l'élection présidentielle. Il n'y pas d'autres alternatives. », a déclaré, Sidi Tiémoko Touré.


Selon lui, les ivoiriens doivent définitivement faire la pédagogie sur le fait que l'exercice de la démocratie ne peut pas faire l'économie du respect des textes.


 

« La Côte d'Ivoire s'est dotée volontairement, librement à travers un référendum voté à près 86% en 2016, d'une constitution qui fixe le délai constitutionnel de la tenue des élections, le dernier week-end du mois d'octobre, précisément, en la matière ici, c'est le 31 octobre 2020. », a-t-il précisé.


Le ministre de la Communication prévient que si le Gouvernement devait aller d'exception en exception jamais il ne pourra faire l'expérience réelle de la démocratie, car les exceptions à d'autres tribunes tuent l'exercice de la démocratie.

«Cela a été le cas par le passé, il faut que définitivement que tous ceux qui crient à corps et âme sur la régularité des choses, il faut qu'ils acceptent d'être des réels démocrates et aller aux élections faire valoir leur point de vue pour que les populations les suivent ou pas. Si on n'est pas d'accord avec X ou Y s'est à travers les élections. Finalement, il faut qu'on donne la possibilité au peuple souverain ivoirien de faire son choix, d'arbitrer toutes ces querelles qui se passent entre politiciens qui en réalité ne concerne pas les populations. », s'est justifié M. Touré.


Le porte-parole du Gouvernement a par ailleurs commenté l'appel à la désobéissance lancé par l'opposition avec à sa tête, le Président du PDCI-RDA, Aimé Henri Konan Bédié.


 

Il a banalisé ce nouvel appel d'une opposition qui, peut être car pas prête et mal organisée, pourrait fuir en avant et preférer ne pas prendre part à une présidentielle d'Octobre prochain sans réel enjeu depuis le décès d'Amadou Gon et le retour sur le devant de la scène d'Alassane Ouattara. Pour Touré, cet appel à la désobéissance, pas suivi à cette heure au constat, ne produit aucun effet puisque les populations vaquent à leurs occupations.


« J'ai lu sur les réseaux Sociaux ce matin quelqu'un qui appelle ça une obéissance civile alors que les uns et les autres vaquent à leurs occupations. Donc ce n'est pas de la désobéissance, c'est l'obéissance civile. Mais plus sérieusement, les ivoiriens aspirent à la tranquillité, à la paix et ce qui est du gouvernement, nous ne ménagerons aucun effort supplémentaire pour garantir cette paix, cette stabilité et le vécu quotidien des ivoiriens. Donc le peuple ivoirien doit vaquer normalement à ses occupations, rien ne viendra entraver leur vie au quotidien, obéissance ou désobéissance.»,a conclu le porte-parole.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: De retour à Diabo après son périple dans le Iffou, un c...
 
 
Côte d'Ivoire: De retour à Diabo après son périple dans le Iffou, un cadre des Houphouëtistes invite à prôner la paix.
Politique
 
Côte d'Ivoire : Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel p...
 
 
Côte d'Ivoire :      Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel propose l'instauration d'une «pause électorale » et ne souhaite pas de «Dabou bis ailleurs »
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civile »
Politique
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
Politique
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrest...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
Politique
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école prima...
Cameroun il y a 21 heures
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le porte-parole du Gouvernement tourne en dérision l'appel de l'opposition : « ce n'est pas de la désobéissance, c'est l'obéissance civile »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Mais je n'ai de cesse de le dire ici, depuis que ADO a assumer reprendre la main après le décès de celui qu'il avait désigné pour prendre sa place au Rhdp, l'enjeu c'est plus 2020 mais 2025, on le sait tous. Qui a le temps de nos jours pour écouter des soit disant opposants au train de vie de milliardaire? Ils doivent de remettre eux tous en cause en vue de 2025 sinon ils disparaitront.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Ahoooooo!!!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
L'opposition doit trouver un plan "B" à la place de la désobéissance civile....... La FESCI et "plan Soro) suivis de révoltes ; restent les deux armes les plus efficaces contre tout pouvoir en place dans notre pays.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Le petit ministre de Ouattara raconte quoi? Créer un climat de terreur pour obliger les populations à choisir Ouattara pour un troisième mandat c'est ça. Si les gens ne peuvent pas manifester en côte d'ivoire sous le régime Ouattara la communauté internationale devrait être inquiète. Même aux États-unis on manifeste. Mais soyez rassuré la désobéissance civile aura bel et bien. Ne sois pas presser
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Insupportable67
La desobeissance civile a ete adoptee comme mode operatoire par l'opposition. Mais le mot d'ordre n'a pas encore ete lance.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Faut suivre, ils ont été lancés depuis dimanche soir mais pas suivis. Qui va suivre ces choses là à l'heure où tout le monde se cherche au Pays. Eux sont à l'aise et se sont enrichis sur le dos du peuple, ils peuvent se permettre ce type de fantaisie de communication. Dans le monde réel c'est autre chose.
 
 il y a 1 mois
Rolandk
Vraiment ridicule. Une bande de tocards ridiculise chaque jour notre pays.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Ayiiiiiiiiiii, ADO est sorti deja de la PISAM pour être sur le terrai? Ko, le PRADO a été évacué à la Pisam. Chris Yapi n'est pas un menteur, mais c'est un vrai affabulateur.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Quel monde fou, fou, et encore fou qui rend fou les désobeisseurs civiles. Les Ivoiriens ibt mûri. Des opposants archaïques se croient encore en 1990. Notre pays est devenu le.okua riche par tête en Afrique de l'Ouest en juste 9 ans, et les Ivoiriens dans leur ensemble le constatent... On avance... On attend plutôt les programmes pour le 31 Octobre...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Quand on est inculte on demande au moins ce que c'est que la désobéissance civique avant de dire que c'est pas suivi et encore si la menace est à executer en même temps, encore que le répresentant de l'Onu est venu entendre chaque parti. Bref,les cours du soir peuvent t'aider.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement